Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 février 2008 2 12 /02 /février /2008 20:29

POE-1.jpeg

 
Edgar Allan Poe
Histoires, essais et poèmes
La Pochothèque –11/2006

Edition de Jean-Pierre Naugrette, 
avec la collaboration de Michael Edwards, 
François Gallix, France Jaigu et James Lawler.
EAN / ISBN : 9782253131205
Prix TTC : 26,00 € 
Format : 190x113x45 mm
1 864 pages

 

  • 1841 : Double assassinat dans la rue Morgue (The Murders in the rue Morgue)

Nouvelle publiée dans “ Histoires extraordinaires ”

  • 1842 : Le mystère de Marie Roget (The Mystery of Marie Roget)

Nouvelle publiée dans “ Histoires grotesques et sérieuses ”

  • 1844 : La lettre volée (The Purloined letter)

Nouvelle publiée dans “ Histoires extraordinaires ”

 

 

I – Edgar Allan Poe

 

a) Biographie :

 

Nom : POE

Prénom : Edgar

Profession : Journaliste

Nationalité : Américain

Né le : 19 janvier 1809 à Boston

Décédé le : 7 octobre 1849 à Baltimore

 

     Edgar Poe est le fils de David Poe et Elizabeth Arnold, comédiens, qui vont tous deux disparaître peu après la naissance du petit Edgar, l'un à cause de son alcoolisme et l'autre vraisemblablement emportée par la pneumonie. Edgar Poe est alors confié à un riche négociant en tabac et sa femme, John et Frances Allan. Il deviendra alors Edgar Allan Poe. Au cours des années, les relations entre Poe et John Allan vont se dégrader lorsque Poe refusera de devenir marchand pour pouvoir se consacrer à ses vers.

     Sur le plan sentimental, Poe est amoureux de sa cousine Virginia Clemm, de 13 ans sa cadette. Il l'épousera en 1835, alors qu'elle n'a que 14 ans. Avec Virginia et Maria Clemm, la mère de celle-ci, il se rendra à New-York en 1837 puis à Philadelphie en 1838, où il essayera de vivre de sa plume, à la fois en tant que journaliste et en tant qu'écrivain. Il écrit de nombreuses nouvelles, comme le Scarabée doré, et un seul roman, les Aventures d'Arthur Gordon Pym, qui inspirera une suite à Jules Verne, le Sphinx des glaces. Ses récits vont finir par obtenir une certaine considération dans les milieux littéraires. Il est également considéré comme l'un des pères fondateurs du genre policier, notamment avec Double assassinat de la Rue Morgue.

     Mais sa vie va retomber dans la misère lorsqu'il va sombrer dans la maladie et l'alcoolisme, à cause du décès de Virginia en 1847.

 

Une mort mystérieuse

     Le 27 septembre, Edgar quitte Richmond en bateau pour Baltimore, où il débarque le lendemain. On perd alors sa trace pendant quatre jours.

      Lorsqu’on le retrouve, il est ivre, et porte des habits qui ne sont pas les siens. A l’hôpital, il alterne entre phases conscientes et inconscientes. Il meurt officiellement d’une congestion cérébrale.

 

b) Son influence :

 

      L’œuvre de Poe aura une influence considérable sur la littérature américaine et mondiale. En Amérique, de nombreux auteurs tels que Lovecraft, Walt Whitman, Herman Melville, vont s’inspirer de son œuvre.

     Il aura également un très grand impact sur la littérature européenne, en particulier en France, où de nombreux auteurs s’inspireront de son écriture. Le plus grand auteur français influencé par Poe est Charles Baudelaire, qui traduit la plupart de ses contes et poèmes, et considère Les Fleurs du mal comme inspirées de l’oeuvre d’Edgar Poe. Parmi les admirateurs de Poe on peut citer : Mallarmé, Marcel Proust, Paul Valéry…

     Au Royaume-Uni, Le portrait de Dorian Gray d’Oscar Wilde sera inspiré de l’univers de Poe. H. G.  Wells sera également un grand admirateur.

 

     Dans les autre pays, les admirateurs et les auteurs influencés par Poe sont Dostïevski, Jorge Luis Borges, Luis Cortàzar, qui a traduit en espagnol la totalité des fictions et des essais de Poe, Thomas Mann, Nietzsche…

 

II – Les nouvelles :

 

  1. Les personnages :

 

     Auguste Dupin et le narrateur (dont on ignore le nom), sont deux jeunes hommes faisant leurs études à Paris. C’est ce tandem qui inspirera Conan Doyle pour créer Sherlock Holmes et le docteur Watson.

      Les deux personnages se rencontrent dans une librairie, à la recherche du même livre. Ils se lient d’amitié et prennent une colocation 33 rue Dunot, à Paris.

      Auguste Dupin est remarquable par sa capacité d’analyse et de compréhension. Selon lui, la vérité est souvent tellement évidente qu’on ne la voit pas.

 

  1. Double assassinat dans la rue Morgue :

 

     Dans un appartement de la Rue Morgue, un meurtre horrible a lieu : Mme l’Espanaye et sa fille sont retrouvées mortes dans leur appartement. La jeune fille a été étranglée par des mains inhumaines, et sa mère a été retrouvée coincée dans la cheminée, la tête tranchée d’un coup de rasoir.

     La police est perplexe et n’arrive pas à résoudre le mystère. De plus, les témoins auditifs décrivent tous la voix du meurtrier comme leur étant étrangère : l’Italien penche pour un Anglais, l’Espagnol pour un Russe, l‘Anglais pour un Français…

     Mais Auguste Dupin, avec l’aide du narrateur, résoudra cette affaire de manière plutôt surprenante.

 

  1. Le mystère de Marie Roget :

 

     Cette nouvelle, inspirée d’un meurtre réel jamais élucidé, raconte comment le meurtre de  Marie Roget, jeune vendeuse, dont on retrouvera le cadavre dans la Seine, a été résolu avec une brillante facilité par Auguste Dupin.

     Le détective amateur réussira à comprendre comment, où et en quelles circonstances est morte la jeune fille, tout cela sans sortir de chez lui, et en se fondant uniquement sur les articles de presse.

 

  1. La lettre volée :

 

     Une lettre très importante est volée au Ministère. La police sait qui est le voleur, et où la lettre est cachée. Cependant, après avoir fouillé minutieusement la chambre d’hôtel de la personne soupçonnée, ainsi que les deux maisons adjacentes, la police est dépassée. Elle demande alors l’aide d’Auguste Dupin, qui la trouvera en moins d’une minute et remportera la récompense.

     Le thème de la vérité évidente est au cœur même de cette nouvelle passionnante, qui dévoile comment l’être humain se plaît parfois à compliquer les choses.

Marion T., 1A Bib.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by pier - dans Nouvelle
commenter cet article

commentaires

Recherche

Archives