Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 février 2008 1 18 /02 /février /2008 08:43

cl-deverre2.jpg

Dashiell HAMMETT
La Clé de verre,
  Édition Gallimard, 1949
Rééd. collection Folio policier
Titre original: The glass key
Éditions Alfred A. Knopf, Inc., 1931
Traduit de l’anglais par P.J. Herr, 
Renée Vavasseur et Marcel Duhamel
283 pages.



Biographie auteur :

hammett01.jpeg

Voir Wikipedia



Paradoxe du titre :cl-deverre1.jpg
Clé : solution, avenir visant la vérité.
Verre : fragile, qui peut céder à tout moment.
Manifestation dans le livre : avenir brisé. Janet et Ned sont perdus dans les bois et ils voient une cabane, ils trouvent la clef (en verre). La clé casse dans la serrure, ils enfoncent la porte et les serpents les engloutissent...

cl-deverre3.jpeg.jpg

Thèmes principaux et environnement général du livre :
cl-deverre4.jpeg.jpg

    
C’est un livre fondé essentiellement sur le thème de la corruption politique donc les mensonges et la recherche de vérité ainsi que sur l’imaginaire. Il présente beaucoup de personnages très détaillés. On peut presque décrire le physique de chacun (50 personnages). 
Cependant, beaucoup de ces personnages n’apparaissent qu’une fois et ne sont pas très importants.
   

  Pour une liste complète des personnages :
site roman populaire

   
Ce livre est un roman policier à l’envers : on soupçonne quelqu’un que tout le monde croit coupable, à l’exception de lui-même, de sa mère et de Ned Beaumont. Le but de ce dernier est surtout d’innocenter son ami, c’est-à-dire qu’il serait même prêt à faire condamner un innocent. Ned est le personnage principal. On suit toutes ses actions. Il est inconscient. Fataliste ? Il vit en tout cas au présent, ne se soucie pas des dangers qui le guettent quand il se rend quelque part. Par exemple, il va chercher son argent dans un bar où Despain est connu et respecté. Son domaine. Il va chez O’Rory sans avertir personne en sachant que c'est son ennemi. 


Le sujet :
     cl-deverre5.jpeg.jpg
  Taylor Henry, fils du sénateur Ralph Henry, est assassiné. Il avait une liaison avec Opal Madvig, fille de l’associé du sénateur. C'est Ned Beaumont, un joueur, qui va mener l'enquête.
     Paul Madvig (politicien, chef de Ned Beaumont) est lui-même amoureux de Janet, la sœur de Taylor Henry. Mais Janet est un appât : c'est le moyen pour le sénateur Taylor de garder Paul avec lui jusqu’aux élections. Paul a un ami très proche : Ned Beaumont. 
     La f
in est énigmatique et laisse le lecteur libre de son interprétation.





cl-deverre6.jpeg.jpg

Avis sur le livre : 
     C’est un livre très bien écrit où vérité et mensonge se côtoient. Il est très difficile de dire lequel est le plus présent. Les personnages, bien campés, interviennent au bon moment. Le seul inconvénient, selon moi, est la recherche des preuves pour le meurtre de Taylor Henry, trop longue. On s'intéresse plus aux personnages. Ned est très sûr de lui et très fragile à la fois : c’est un enquêteur assez maladroit en comparaison de Jack, le détective privé par excellence. Il est, lui aussi, plein d'assurance : 
"- Vous ne vous êtes jamais trompé ? 
- Bien sûr que si. Je me souviens de m’être trompé une fois en 1912… je ne sais plus à propos de quoi."

Un livre à lire pour la richesse des descriptions, le caractère des personnages.

Lucie H. 1ère année Bib

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by lucie H. - dans polar - thriller
commenter cet article

commentaires

pierre bondil 01/02/2010 08:22


Cet article datant de 2008, je précise simplement qu'une traduction, nouvelle et intégrale, signée Pierre Bondil et Natalie Beunat est parue dans un Quarto Gallimard avec les quatre autres romans
de l'auteur, également retraduits. Les archives de cette nouvelle traduction ont été déposées par Pierre Bondil à la bibliothèque nationale, département des manuscrits.
Pierre Bondil


Recherche

Archives