Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mars 2008 1 17 /03 /mars /2008 17:20

edgarpoe2.jpg
Edgar Allan POE 
Double assassinat dans la rue Morgue
La lettre volée, L'affaire Marie Roget






   








 
La peur, voilà sur quoi Edgar Poe se fonde. Il créé des mystères, des personnages étranges. Tout sort de son imagination extraordinaire. Le monde d'Edgar Poe est vraiment particulier et mérite d'être découvert.



I.   Edgar Allan Poe

edgar-poe.jpg
     Il est né en 1809 à Boston, aux Etats-Unis. A l'âge de deux ans, il devient orphelin et est alors recueilli par la famille Allan, d'où ce deuxième nom dans son identité. Aprés un bref passage à l'université de Virgine, et une tentative de carrière militaire, il se lance dans la littérature. Il commence par publier des poèmes dans les journaux, et en même temps, en 1835, devient critique littéraire. L'année suivante, il épouse sa cousine, qui n'a que...14 ans ! Lui en a 26. Mais est-ce réellement elle qu'il aime, n'est-ce pas plutôt à sa tante qu'il est très attaché ? Poe a toujours eu une vie sentimentale très chaotique ; aprés le décès de sa femme, il essaie de se remarier mais en vain, chaque mariage est annulé. 

     Plus tard, Edgar Poe écrit des histoires, nouvelles ou contes. Elles sont publiées dans des journaux, de la même manière que les poèmes. Poe a également écrit un roman mais c’est un échec total. Il ne fera pas d’autre tentative dans ce domaine. On trouve donc dans son œuvre beaucoup de nouvelles et de poèmes, genres dans lesquels il excelle.


     A l'âge de 40 ans, le 7 octobre 1849, Edgar Allan Poe meurt, officiellement d'une congestion cérébrale mais en réalité, on ignore la raison pour laquelle Poe ne s'est jamais réveillé de son évanouissement ; peut-être est-ce l'alcool, la drogue, la rage, le choléra ou bien une maladie de coeur...on ne le saura jamais ; ainsi les légendes sur sa mort aussi étranges que lui-même peuvent circuler.


      C'est seulement en 1856 que l'oeuvre de Poe arrive en France, traduite par Baudelaire, grand poète français du XIXème siècle. C'est ce dernier qui rassemble par thèmes les nouvelles de Poe dans des recueils comme Histoires extraordinaires ou Nouvelles Histoires extraordinaires.


II.   Les nouvelles policières

edgar-poe04.jpg
     Dans trois de ses nouvelles, Edgar Poe invente le genre policier. Le contexte, mystérieux, qui créé la peur et le questionnement chez le lecteur, y est manié avec la plus grande habileté.


     Dans Double assassinat dans la rue Morgue, La lettre volée, L'affaire Marie Roget, il situe l’action dans un cadre précis, une ville, Paris. Pour Poe, le policier ne peut que se passer dans des grandes villes, connues mondialement, ici Paris. Ces grandes villes pour Edgar Poe représentent le mystère. Cet Américain a beaucoup voyagé en Europe dans sa jeunesse et sa représentation de la ville est celle d’un lieu de meurtres, d'enquêtes insolubles,...


     Autre point commun à ces trois nouvelles, les personnages. Tout d'abord le narrateur, toujours interne, comme un personnage qui conte ses aventures, qui rapporte des faits inédits, un peu sous la forme d'un journal intime. Ensuite vient le personnage de C. Auguste Dupin. C'est le personnage phare de Poe, et de ses nouvelles policières. Cet homme est capable de résoudre les enquêtes les plus noires, les plus impossibles. Aprés avoir trouvé le coupable du double assassinat de la rue Morgue, il a bonne réputation auprès de la police parisienne. C'est pour cela qu'on fait appel à lui pour les enquêtes suivantes où la police n'arrive pas à résoudre le mystère comme pour la disparition de Marie Roger ou celle d'une lettre très importante. Le personnage de Dupin possède les qualités nécessaire pour être poète : il s'inquiète des " nécessités de vie " (le rêve, la lecture, l'écriture et la conversation), les " livres sont véritablement son seul luxe ". Il a une imagination extraordinaire puisqu'il trouve les solutions à tous les mystères qui paraissent impossibles. Et il manie la langue parfaitement ; il arrive à distinguer le vrai du faux dans les articles de journaux. De plus, son raisonnement est très mathématique et scientifique ; la poésie ne possède-t-elle pas une part de rigueur et de logique mathématique ?

edgarpoe06.jpeg.jpg
     L'horreur chez Poe est très présente ; les descriptions des scènes de meurtres comme ceux de la rue Morgue et celui de Marie Roget sont tellement efficaces que le lecteur n'a aucun mal à se les représenter. Pour cela Edgar Poe s'est inspiré du gothique anglais dont le but est de faire peur au lecteur.

 
     Edgar Allan Poe est le précurseur du roman policier américain même si il n'a écrit qu'un roman qui a été un échec. Avec son œuvre, il a inspiré de nombreux écrivains et cinéastes dans le monde entier; Sherlock Holmes ou bien Hercule Poirot ne seraient-ils pas inspirés du personnage de Dupin ?


     Mais dans toute cette horreur, ce qui paraît le plus étonnant est ce que Charles Baudelaire a dit à propos de cet écrivain : " Il y a des destinées fatales. Tous les contes d'Edgar Poe sont pour ainsi dire biographiques ".

Inès, 1A Éd.-Lib.

 



 

Partager cet article

Repost 0
Published by Inès - dans Nouvelle
commenter cet article

commentaires

Recherche

Archives