Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mars 2008 6 22 /03 /mars /2008 07:59

PYNCHON01.jpg
Thomas PYNCHON,
V.
Traduit de l’américain par Minnie Danzas
Éditions du Seuil, octobre 1985, pour la traduction française,
Points Seuil, 2001.
Biographie











     Né le 8 mai 1937 à Glen Cove, Long Island, État de New York,Thomas Pynchon s'est toujours tenu dans un anonymat presque sans faille. Après avoir étudié l'aéronautique et lapynchon02.jpg littérature à l’université de Cornell (de cette époque date son premier texte publié, The Small Rain, 1959), fait son service militaire dans la Navy (expérience dont témoignent certains épisodes de son roman V.), et travaillé pour la compagnie Boeing, Thomas Pynchon publie V., son premier roman, en 1963, pour lequel il reçoit le prix William Faulkner du Meilleur Roman de l’année. Il a 26 ans et entre immédiatement dans l'histoire comme le plus obsédant des écrivains invisibles : seulement une poignée de photos datant de ses années d'études et une intervention vocale unique dans un épisode des Simpsons où son personnage animé apparaît masqué. En 1973,lorsqu’est paru son troisième roman, L’Arc-en-ciel de la gravité, la rumeur courut : Thomas Pynchon existait-il réellement ? N’était-il pas le nom d’emprunt d’un autre écrivain ?

 

PYNCHON03.jpg
     En 1997, alors que sortait son cinquième roman Mason & Dixon, une équipe de la chaîne américaine de télévision CNN traqua l’auteur avec la ferme intention de dévoiler enfin à tous son vrai visage. Elle y parvint, mais Pynchon s’opposa à la diffusion et fut finalement obligé d’accepter une interview en échange de la non-diffusion des images volées. Evidemment, il s’agissait d’une interview audio. Pendant ce qui reste à ce jour comme sa seule interview accordée à la presse audiovisuelle, il eut une réponse restée célèbre : interrogé sur sa nature de reclus, il affirma " Je crois que reclus est un mot de code utilisé par les journalistes et qui signifie qui n’aime pas parler aux reporters. " Thomas Pynchon est toutefois considéré comme un génie et comme l’un des plus grands écrivains américains de son temps. Il vit aujourd’hui à New-York.

 


Bibliographie

 


* V. (V., 1963)

* Vente à la criée du lot 49 (The Crying of Lot 49, 1966)

* L’Arc-en-ciel de la gravité (Gravity’s Rainbow, 1973)

* L’homme qui apprenait lentement (Slow Learner, 1984), recueil de nouvelles

* Vineland (Vineland, 1990)

* Mason & Dixon (Mason & Dixon,1997)

* Against The Day, 2006

 PYNCHON05.jpg

V.

     V., ce sont deux histoires en parallèle. Dans la première, on suit l’existence de Benny Profane, anti-héros qui se plaît à être un idiot et à mener une vie sans engagement. L’histoire se déroule dans le New-York des années 50/60, c’est donc dans cette partie que le thème urbain est le plus présent. Sex, drug and rock’n’roll… c’est également ainsi qu’on peut définir l’histoire de Profane, sans oublier la chirurgie esthétique, les beuveries, les marins en permission et les déambulations du personnage dans les égouts de New-York pour exterminer les alligators qui y auraient élu domicile. La seconde histoire est celle de Stencil, personnage qu’on retrouve également dans la première. Le père de Stencil est mort et laisse derrière lui un carnet dans lequel est écrit " Il y a plus derrière V. et dans V. qu’aucun de nous n’a jamais soupçonné ". Qui est V. ? C’est la question que se pose Stencil, une énigme qu’il cherche à résoudre jusqu’au bout. Il croit même à un complot. Est-ce Vheissu, un pays imaginaire qui hante l’aventurier Godolphin ? Verona Manganese de Malte ? Vera Meroving rencontrée dans le Sud-Ouest africain…? Sa quête de la vérité devient une obsession et l’on voyage avec Stencil à différentes époques mais aussi dans différents pays et villes marqués par la présence de V., symbole féminin par excellence. Contrairement à Benny Profane, Stencil reste coincé dans le passé et dans l’Histoire.

     V., c’est un mélange d’imaginaire et de faits historiques où l’on a du mal à distinguer le vrai du faux. Les phrases sont longues, le vocabulaire recherché, les connaissances de l’auteur et les personnages foisonnent... Très complexe et difficile à comprendre, on se perd donc facilement dans le déroulement de l’histoire mais le désir de savoir qui est V. est le plus fort… sauf que j’ai été déçue !


Sources

http://www.fluctuat.net/2855-Thomas-Pynchon-portrait

http://www.universalis-edu.com/article2.php?napp=&nref=T302309

http://www.cafardcosmique.com/PYNCHON-Thomas


Delphine, 1ère année Ed-Lib

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Recherche

Archives