Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 octobre 2008 3 22 /10 /octobre /2008 19:55


Bien que Ritournelles soit, en principe, un festival consacré aux formes d’écrits et d’arts contemporains, cette quatrième soirée met à l’honneur la forme narrative de Georges Perec.

Pour introduire à son œuvre, la performeuse Fanny de Chaillé nous offre une lecture originale du Voyage d’hiver. L’œuvre devient autre par le biais des synonymes pour finir par une suite de mots peu cohérente qui nous fait perdre le fil du texte original, défilant sous nos yeux. Ce jeu d’échange de mots par leur synonyme est un moyen astucieux pour montrer à quel point chaque terme utilisé par l’auteur est celui qui convient : «le mot juste». L’importance est donc au choix des mots, du vocabulaire… Chaque auteur ayant sa propre patte, celle de Perec est précise et réfléchie. A travers son ouvrage Un homme qui dort, il entraîne le lecteur par là même qu’il fait évoluer le personnage, cela au fil des mots dans une ambiguïté particulière, due par ailleurs à l’emploi de la deuxième personne du singulier. 

Quant au film, il donne une dimension visuelle et sonore à l’œuvre, le son prenant et omniprésent confirme le sentiment d’oppression qui se dégage pendant la lecture. Les images de l’époque, en noir et blanc, forment un horizon complémentaire au livre. La vidéo colle au texte, faisant ressortir l’atmosphère de l’ouvrage sur grand écran.

Soirée agréable et captivante dédiée à Georges Perec, dans l’enceinte du CAPC.

Eva Nonclercq,  AS Edition Librairie

Partager cet article

Repost 0
Published by Eva - dans EVENEMENTS
commenter cet article

commentaires

Recherche

Archives