Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 octobre 2008 5 24 /10 /octobre /2008 08:57
HONG-KONG POLICE TERRORISTE ORGANISATION
Lecture-concert
Ritournelles, jeudi 23 octobre 20h00



Mathieu Larnaudie et Pierre-Yves Macé
Photo Emma Foucher


"Vue sur le lac Léman": c'est de cette phrase qu'est parti le déchaînement de sons et de voix du spectacle que Mathieu Larnaudie et Pierre Yves Macé nous ont donné jeudi soir au FRAC.

Alors que l'après-midi ils nous préparaient è leur performance, ils nous faisaient part d'un projet de base: l'ouverture. Ouverture qui s'est émancipée dans une fusion de deux arts, la musique et la littérature.

Le résultat était prenant:  un fond de musique éléctronique sur laquelle Mathieu Larnaudie délivrait un flot de paroles. C'est en fermant les yeux que le mariage prend tout son sens : une suite de mots, finalement des phrases, elles-mêmes se liant petit à petit à la musique aux accords de plus en plus présents et sonores. On sent les mots de Matthieu qui se fondent dans le rythme, si rythme il y a. Les moments de tension (musique sourde, sons violents tels que klaxons, verres qui s'entrechoquent en même temps que le souffle de Mathieu Larnaudie s'accélère) se substituent à des moments d'apaisement, sans paroles, juste une musique plane, douce, et
qui pourtant demeure inquiétante : elle annonce des phases musicales à venir qui sont un jeu d'échos entre la voix réelle de Mathieu et sa voix reenregistrée et déformée par l'éléctronique. Avec un refrain : "Hong Kong Police Terroriste Organisation", qui donne lieu à chaque fois à un déchaînement de sons, sons que l'on croit connaître mais qui n'existent pourtant pas dans nos réalités quotidiennes.

Les sons sont ceux que l'on a déjà entendus mais on ne sait où, on comprend finalement que ce sont ceux d'une ère inquiétante, oppressante, corporelle (dernière phase du spectacle:  les mots reviennent toujours sur "ton corps qui.. ton corps qui... etc") et évoquant la mort. Cette ère, ère du capitalisme ( c'est d'ailleurs la dernière phrase de Mathieu: qu'est ce que le capitalisme ?), c'est la nôtre.


Emma Foucher, Année Spéciale Edition-Librairie

Partager cet article

Repost 0
Published by Emma - dans EVENEMENTS
commenter cet article

commentaires

Recherche

Archives