Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 janvier 2009 4 08 /01 /janvier /2009 18:52











Paul GADENNE
Baleine

Actes Sud 1989






















Biographie

Paul Gadenne est un romancier francais né à Armentières en 1907. Il est issu d’une famille catholique relativement aisée. Il a vécu les deux grandes guerres du XXème siècle et par conséquent l’exil, thème récurrent de son oeuvre.


En 1931 il commence à rédiger ses premiers textes et en 1933 il est nommé professeur de lettres. Dans la même année il attrape une grippe qui dégéneère en tuberculose. Sur les conseils de son médecin, il part faire une cure dans les Alpes. Il commence alors à écrire La Retraite miraculeuse, qui deviendra à sa publication Siloé, son roman le plus connu.

En 1937 il subit l’ablation d’un rein et retourne en cure. Il écrit à propos de sa maladie :


‘La maladie ne crée pas que des hommes supérieurs. On ne façonne que ce qui peut être façonné. Mais je crois à cette loi de la transformation de l'énergie humaine qui veut que le mouvement arrêté en nous par la maladie se convertisse en énergie spirituelle. Cela fait qu'un homme diminué physiquement peut s'accroître spirituellement. De sorte que la maladie m'apparaît, au total, non comme une diminution, mais comme un déséquilibre, un excès" [Causerie pour les Saltimbanques, Carnet PG, n°12].

Il meurt en 1956 à Combo-les-Bains.

Son œuvre est marquée par plusieurs thèmes : ceux de l’exil et  de la répétition impossible, ainsi que par les personnes qui l’ont entouré, notamment par les femmes.

Paul Gadenne est l’auteur de sept romans, mais aussi de plusieurs pièces de théâtre, de poèmes, de nouvelles et de carnets.

Pour en savoir plus sur Paul Gadenne :
www.gadenne.org

Baleine

Cette nouvelle a été initialement publiée par Albert Camus dans la revue Empédocle en 1949. En 1989, elle est publiée par Actes Sud ; c’est le premier texte français publié par la maison. Depuis, le texte a souvent été réédité.

Baleine, si l’on s’obstine à vouloir le résumer, c’est l’histoire d’un couple relativement  libre qui part voir la baleine échouée sur une plage voisine, dont tout le monde parle mais que personne ne semble avoir réellement vue. Ils se retrouvent alors devant le cadavre de la baleine qui se fond lentement dans le décor, qui se décompose sur la plage. Cette visite, qui est aussi une expérience du sublime, va entraîner une longue méditation ‘aux accents poétiques et métaphysiques’*. La dépouille de la baleine est un symbole, une métaphore de la mort et de la disparition.

Selon moi, ce texte laisse apparaître le génie littéraire de l’écriture moderne et de la pensée de Paul Gadenne. Pas besoin de centaines de pages pour faire un chef-d’œuvre ; c’est ce que Gadenne nous prouve ici, dans ce texte aussi intense que court. Baleine est un texte intemporel dont on ne sort pas indemne, qui mérite plus d’être lu que résumé.


Lire aussi 
http://ombrages.free.fr/?Baleine-Paul-Gadenne

*cf quatrième de couverture de Nyssen.

Elisa Thépot da Silva, 2ème année Ed.-Lib.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Recherche

Archives