Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mai 2009 3 20 /05 /mai /2009 17:59










Andreï MAKINE,
La musique d'une vie,
éditions du Seuil, 2001
Points, 2002


















L'auteur

Je doute que beaucoup d'entre nous connaissent Andreï Makine. Cet auteur d'origine russe est né en 1957 dans le fin fond de la Sibérie. Il étudie
la littérature française contemporaine à Moscou. En 1987 il obtient l'asile politique et s'installe en France, son pays d'adoption mais aussi d'origine par sa grand-mère. Le premier roman que j'ai lu de lui, est Le testament Français, paru en 1995, pour lequel il a reçu plusieurs prix dont le Goncourt ! Ce fut vraiment une révélation, le vrai coup de foudre ! Makine y évoque la vie de sa grand-mère en URSS, une histoire dure et triste à en pleurer, mais belle, très très belle...Tel un magicien il sait décrire et raconter ce pays atroce et dur tout en lui laissant ce qui lui reste de grandeur et de beauté. Un Russe vous emmène en Russie et vous donne envie d'y rester...

Le roman

La musique d'une vie est un court récit paru en 2001. Il a reçu le prix RTL-Lire. C'est un bon début pour qui ne connaît pas (encore) Makine. Toujours en Russie, toujours la souffrance, toujours cette dictature et cette guerre qui a transformé les Russes en Homo Sovieticus ! Ce terme plutôt bien trouvé est une façon d'évoquer ce que le peuple russe est devenu.

Comment des hommes sont-ils capables d'accepter sans sourciller un retard de plus de 6 heures dans une gare ??? Le narrateur est là avec tous ces gens et les observe vivre sans broncher, habitués à obéir à n'importe quel ordre, façonnés et irrémédiablement obéissants. Il rencontre un homme, ancien musicien qui lui racontera sa vie tout au long du trajet. Tout jeune, ce musicien est condamné à fuir avant son premier concert ; il est d'abord recueilli par sa famille puis doit s'engager dans l'armée...La musique, puis la guerre. La jeunesse, puis la mort. L'insouciance, puis la résignation. Petit manuel pour apprendre très vite à survivre dans un pays qui n'aime pas les musiciens.

129 pages pour découvrir l'URSS dans ce qu'elle a eu de bon et de mauvais. L'Union Soviétique, la vraie, racontée à travers la vie d'un homme ! Pas celle qu'on nous raconte dans les livres d'histoire pour lycéens. La Russie avec Staline, son froid glaçant, ses steppes interminables, la faim, la soif et ses morts. Mais la Russie avec ses histoires d'amour impossibles, sa musique enivrante, ses paysages magnifiques et ses Russes bouleversants au plus haut point. Un grand peuple qui sait souffrir en silence, un grand peuple qui a plein de belles histoires à raconter !

Annabelle, 1ère année Éd.-Lib.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Recherche

Archives