Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mai 2009 5 29 /05 /mai /2009 09:09








Benoît DUTEURTRE,
La petite fille et la cigarette
,
Gallimard,
Folio, 2005.



















La petite fille et la cigarette raconte la dégringolade fulgurante d’un quadragénaire vivant dans notre futur proche, trop proche.

Il remonte l’avenue du Président-Bush pour acheter le journal en eurollars en promenant son chien Sarko.

Employé dans une cité administrative reconvertie en garderie, suivant la politique absurde du maire qui cède à la dictature de l’ « enfant roi », cet homme s’entiche d’un rituel frauduleux : griller une cigarette dans les toilettes de son lieu de travail.

Seulement, un jour d’étourderie, il va oublier de verrouiller la porte et une petite fille va le surprendre en train de transgresser la loi.

S’ensuit une véritable cavalcade contre la justice, qui va l’accabler de « crime contre l’enfance », expression remplaçant le mot pédophilie, dorénavant politiquement incorrect.

Bien qu’il ne cesse de clamer son innocence, il va être pris au piège infernal de la justice, aseptisée de tous sentiments, allant jusqu’à prononcer la peine de mort pour certains crimes.

Cet homme, que l’on va considérer comme un monstre en portant atteinte à sa liberté d’expression, va se livrer à des terroristes qui font exploser l’audimat avec la Martyre Academy. Ce show sanglant permet de sauver des otages en cautionnant les revendications des ravisseurs : « une rançon de 500 millions de dollars, destinée à financer le développement d’un terrorisme de qualité ».

Totalement désarmé, le condamné va pourtant tout essayer pour échapper à ce destin illogique qui le conduira irrévocablement à la mort.

Auteur kafkaïen, Benoît Duteurtre nous montre l’absurdité du monde actuel et ce qu'il tend à devenir. Le pouvoir absolu que l’enfant exerce sur l’adulte, la télé-réalité détournée par des terroristes qui poussent, à peine, les internautes à sauver
es otages de la mort entraînent l’homme à la perte totale de tout repère.


Héloise, 1ère année Bib.-Méd.

Partager cet article

Repost 0
Published by Héloïse - dans dystopies
commenter cet article

commentaires

Recherche

Archives