Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juin 2009 4 11 /06 /juin /2009 08:10







Markus ZUSAK,
La Voleuse de livres

(The Book thief)
traduit de l’anglais (Australie)
par Marie-France Girod 
OH ! éditions, Pocket jeunesse, 2007
Pocket, 2008














Un roman à part


Choix éditorial original au départ, l’ouvrage a été publié en France à la fois chez Oh ! éditions et Pocket jeunesse. Il s’adresse donc aussi bien au public adulte qu’aux adolescents.

La narratrice de ce roman est tout aussi insolite puisqu’il s’agit de la Mort en personne. La Faucheuse nous raconte l’histoire de celle qu’elle surnomme « la voleuse de livres ». Plongée dans l’Allemagne nazie, Liesel, jeune Allemande d’une dizaine d’années, est fascinée par les livres. Objets très précieux à ses yeux, elle ne résiste pas à la tentation de voler ceux qu’elle trouve par hasard sur sa route.

Liesel se lie d’amitié avec Max, un jeune homme juif que les parents adoptifs de la jeune fille cachent dans le sous-sol de la maison. Max découvre la passion de Liesel pour les livres et décide de lui offrir le récit de sa vie sous la forme d’un livre. Le lecteur découvre alors, au milieu du roman,  un album que le jeune homme a réalisé en peignant en blanc les pages de Mein Kampf afin d’y écrire et illustrer son histoire.

Les interventions personnelles de la Mort sont l’autre aspect formel original de ce roman. Dans une typographie différente, la narratrice insère des notes au fil du texte : « un détail, mais qui a son importance : au fil des ans, j’en ai vu, des jeunes hommes qui croient se précipiter sur d’autres jeunes hommes. Ils se trompent. Ils se précipitent à ma rencontre ». (p 205).

Point de vue très peu traité dans la littérature jeunesse, La Voleuse de livres nous fait vivre le quotidien de civils allemands qui tentent de résister à l’horreur du nazisme.

Ce roman est atypique par tous ses aspects. On retiendra surtout la force émotionnelle de ce livre qui se dévore de la première à la dernière page.


L'auteur

Markus Zusak, auteur australien de 34 ans, enseigne l’anglais à l’université de Sydney. Il a déjà écrit quatre romans, dont Combat de frères, paru en France en 2003 chez Hachette jeunesse.

Best-seller international, La Voleuse de livres, son cinquième ouvrage, a été traduit dans 20 langues et a reçu, en France, le prix Millepages jeunesse 2007 (prix décerné par les librairies Millepages).

Extrait

« Les survivants.
Ceux-là, je ne supporte pas de les regarder et je ne parviens pas toujours à m’y soustraire. Je recherche délibérément les couleurs pour ne plus penser à eux, mais j’en vois de temps en temps, effondrés entre surprise et désespoir. Leur cœur saigne. Ils ont les poumons en charpie.
Ce qui m’amène au sujet dont je veux vous parler ce soir, ou ce matin – qu’importent l’heure et la couleur. C’est l’histoire de quelqu’un qui fait partie de ces éternels survivants, quelqu’un qui sait ce qu’être abandonné veut dire.

Une simple histoire, en fait, où il est question, notamment :
- D’une fillette ;
- De mots ;
- D’un accordéoniste ;
- D’allemands fanatiques ;
- D’un boxeur juif ;
- Et d’un certain nombre de vols.

J’ai vu la voleuse de livres a trois reprises. » (p 13-14)


Pour aller plus loin dans la découverte de ce roman, lire l’interview de Markus Zusak :

http://www.oheditions.com/spip.php?page=interview&id_article=71


Cécile Bruny, 2 A BIB.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

la Zette 21/06/2011 06:33


je viens de finir ce livre, que j'ai emprunté à la bibliothèque, et bien sur découvert par hasard. J'ai été prise par ces mots, par cette histoire, et qui nous fait comprendre la seconde guerre
mondiale par un autre éclairage. Je n'ai vraiment pas regretté mon choix !


Luna 31/03/2011 16:04


C'est un livre que j'avais acheté, sans grand espoir, parce que je n'avais rien à lire... Et je dois dire que ça a été une sacrée et grande surprise !
Que d'émotions !
Je viens d'ailleurs de publier mon avis sur ce livre sur mon blog...

Joli articles, je reviendrais ;)
Bonne continuation !!


Recherche

Archives