Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 août 2009 6 22 /08 /août /2009 19:30









Camilla LÄCKBERG

La Princesse des glaces
Actes Sud
, 2008
Coll. Actes Noir

 

 














RÉSUMÉ

 
 Erica Falck, trente-cinq ans, auteur de biographies installée dans une petite ville paisible de la côte ouest suédoise, découvre le cadavre aux poignets tailladés d’une amie d’enfance, Alexandra Wijkner, nue dans une baignoire d’eau gelée. Impliquée malgré elle dans l’enquête (à moins qu’une certaine tendance naturelle à fouiller la vie des autres ne soit ici à l’oeuvre), Erica se convainc très vite qu’il ne s’agit pas d’un suicide. Sur ce point – et sur beaucoup d’autres –, l’inspecteur Patrik Hedström, amoureux transi, la rejoint.

A la conquête de la vérité, stimulée par un amour naissant, Erica, enquêtrice au foyer façon Desperate Housewives, plonge dans les strates d’une petite société provinciale qu’elle croyait bien connaître et découvre ses secrets, d’autant plus sombres que sera bientôt trouvé le corps d’un peintre clochard – autre mise en scène de suicide.

Au-delà d’une maîtrise évidente des règles de l’enquête et de ses rebondissements, Camilla Läckberg sait à merveille croquer des personnages complexes et – tout à fait dans la ligne de créateurs comme Simenon ou Chabrol – disséquer une petite communauté dont la surface tranquille cache des eaux bien plus troubles qu’on ne le pense.

 
CRITIQUE
 
Personnellement et je le pense sincèrement, il s'agit d'un des meilleurs thrillers qu'il m'ait été donné de lire. Cependant avant de poursuivre, j'aimerais souligner un point qui me semble essentiel. Ce livre n'a strictement rien à voir avec la trilogie Millénium de Stieg Larsson, contrairement à ce que beaucoup de gens pensent !!! Ce n'est pas parce que ce roman a été écrit par une Suédoise, qu'il se déroule près de Stockholm et qu'il a été publié chez Actes Sud que cela a un quelconque rapport. Le style, l'intrique, l'univers et les personnages sont totalements différents ! Sur ce, je referme la parenthèse. Ce qui m'a énormément plu dans ce livre, c'est tout d'abord la complexité du personnage principal : Erica Falck. Jeune femme écrivaine, célibataire de 35 ans, traumatisée par le décès de ses parents et la perte récente de son amie d'enfance. C'est un personnage à qui chacun peut s'identifier, car elle est dépeinte comme une femme ordinaire et simple qui comme nous tous doit faire face à beaucoup de problèmes de la vie courante... Sans trop révéler l'histoire, je peux vous dire que ces soucis sont d'ordre relationnel et immobilier....
 
L'INTRIGUE. UNE CONSTRUCTION SINGULIÈRE
 
Histoire d'attiser le suspense, je vous annonce officellement que l'on ne connaît pas les circonstances exactes du drame, ou devrais-je dire des drames, avant les cinquante dernières pages du roman. L'auteur réussit un magnifique coup de théâtre qui laisse le lecteur totalement "estomaqué" lorsqu'il termine le livre. Entre temps, Camille Läckberg constitue une intrigue parfaitement ficelée qui a le mérite de tenir la route et de ne pas avoir de longueurs inutiles.

Pour ma part, une fois le livre commencé, je ne pouvais plus m'arrêter de le lire. Contrairement à Millénium, qui dépeint un immense panel de protagonistes et de péripéties trop divers et quelquefois peu travaillés, la Princesse des glaces se concentre sur un groupe restreint de personnages et d'histoir sans se contenter de relater une action. Autre détail intéressant et inovant : selon les différentes parties du livre, on assiste régulièrement à un chagement de point de vue. Aucun des personnages n'est laissé à l'écart et chacun est dépeint avec précision et complexité, ce qui donne encore plus d'intérêt au roman.

 
CONCLUSION
 




Pour finir, je n'aurai qu'un conseil à donner : courez chez le libraire le plus proche, achetez la Princesse des glaces de Camille Läckberg , vous ne serez pas déçu. À noter : un deuxième roman intitulé Le Prédicateur, également paru chez Actes Sud, est disponible.






Valentin, Bib.-Méd.


Partager cet article

Repost 0
Published by Valentin - dans polar - thriller
commenter cet article

commentaires

Recherche

Archives