Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 septembre 2009 1 21 /09 /septembre /2009 19:30










Erik ORSENNA
Et si on dansait ?

Stock, août 2009

















Et si on dansait ?
est la suite des aventures grammaticales de Jeanne et de son frère Tom.

Jeanne est un écrivain fantôme, elle écrit pour des chefs d’état, des élèves, des adultes…

Elle joue avec les mots, utilise la passion musicale de son frère pour rythmer ses écrits. Elle le dit elle-même, c’est « une droguée de mots », « une dealeuse ».

En parallèle, Jeanne raconte son histoire. Venue écrire un discours pour le président sénégalais Léopold Sédar Senghor, elle se retrouve sur une plage face à des tonnes de mots désemparés d’avoir perdu leur histoire. Comment va t-elle procéder pour restituer les mots à leur texte ? A cette occasion, Jeanne remarque l’importance de la ponctuation permettant de faire vivre le texte. La ponctuation (point-virgule, guillemet, virgule, point final, parenthèse…) rythme les mots et leur donne un sens. Sa passion pour la grammaire va également lui faire découvrir l’amour d’un jeune Indien, Amitav.

A travers l’héroïne, l’académicien Erik Orsenna, nous offre une livre humoristique avec des passages proches de l’absurde.

En période de rentrée, c’est un bon moment pour apprécier ce livre et se plonger dans la grammaire !



Citations

« La grammaire rapproche, la grammaire relie, la grammaire accorde ».

« Nous demandons à l’Unesco d’inscrire le point-virgule sur la liste des espèces menacées au même titre que le panda géant, le grand requin blanc, le cacatoès à huppe jaune ou le gecko à queue feuillue. »

Elsa, 2ème année Bib-Méd

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Recherche

Archives