Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 octobre 2009 3 07 /10 /octobre /2009 12:00
2, 3, 4 octobre 2009 – Gradignan




Voilà cinq ans que le festival Lire en poche met à l'honneur le livre dans son petit format. C'est d'ailleurs la seule manifestation  en  France  consacrée  à ce secteur.   Cette  année  le thème choisi, « Littératures du monde », était l'occasion de mettre en lumière les traducteurs littéraires, profession souvent méconnue du grand public.

   Le grand poche (littérature adulte) au rez-de-jardin du Théâtre des Quatre Saisons


Lors de la soirée d'ouverture, le maire de Gradignan, Michel Labardin, a présenté les ambitions de cette cinquième édition, qu'il a qualifiée de « deuxième vie pour Lire en poche ». Il a insisté également sur l'enjeu de démocratisation culturelle du projet. En effet, la manifestation tout comme l'objet qu'elle défend se veut accessible au plus grand nombre. Quelques nouveautés au programme cette année : la création de trois nouveaux prix littéraires (dont un dédié à la littérature traduite), de nouvelles animations, un café littéraire et plus d'échanges entre les auteurs et le public.

Rencontre au Café littéraire avec Tatiana de Rosnay,
auteur entre autres de Boomerang, La Mémoire des murs et Elle s'appelait Sarah ;

Carl Aberhold présente son premier roman Mort aux cons


Un des moments forts de ce weekend end a été la lecture par Daniel Pennac du texte d'H. Melville Bartleby le scribe mis en scène par François Duval, qui nous a permis de redécouvrir cette œuvre.

Rencontre croisée avec Russell Banks, Eddy Harris et Jake Lamar


Passionnante également, la rencontre croisée organisée par le mensuel littéraire Transfuge entre trois auteurs américains : Russell Banks, Eddy Harris et Jake Lamar, rencontre intitulée « parcours et destins internationaux de nos auteurs américains ». Ils ont évoqué des thèmes récurrents dans leurs œuvres comme l'évolution de la politique sociale aux États-Unis de Martin Luther King à Obama, ou encore le fait d'être un noir américain en France.

La nouvelle pochothèque de la médiathèque de Gradignan


L'initiative de créer une pochothèque à la médiathèque de Gradignan nous rappelle que le livre de poche a encore du chemin à parcourir, puisque la plupart des bibliothèques préfèrent encore acquérir des grands formats.

Clara et Estelle, AS Bib-Méd-Pat

Eddy Harris, auteur de Jupiter et moi, et plus récemment de Paris en noir et black

Partager cet article

Repost 0
Published by Clara et Estelle - dans EVENEMENTS
commenter cet article

commentaires

Recherche

Archives