Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 janvier 2011 2 11 /01 /janvier /2011 07:00

Adolfo-Bioy-Casares-Le-Heros-des-femmes.gif

 

 

 

 

 

 

 

 

Adolfo BIOY CASARES
Le Héros des femmes
Titre original :  

El héroe de las mujeres
Traduction de l'espagnol

par Françoise-Marie Rosset

Robert Laffont, 1982

Seuil, Points, 1992

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Adolfo Bioy Casares est un auteur argentin, né et décédé à Buenos Aires. Il est considéré comme le meilleur nouvelliste fantastique de sa génération. Il est issu d'une famille béarnaise et quelques-unes de ses nouvelles se situent dans cette région. En 1981, il est fait Chevalier de la Légion d'honneur et en 1990, il reçoit le prix Cervantes (plus haute distinction des lettres dans la langue espagnole) qui récompense l'ensemble de son œuvre.


Le Héros des femmes est écrit en 1978. Le recueil se compose de onze nouvelles qui mêlent le fantastique à l'humour par l'absurde.

Les femmes sont présentes dans toutes les nouvelles mais ont souvent un rôle dérisoire par rapport aux hommes. Elles sont manipulatrices. Les hommes sont toujours les personnages principaux. Toutefois, ils sont faibles, ils n'assument pas leur responsabilité et cherchent à échapper aux femmes ou à les séduire mais cela fonctionne rarement.

L'un des thèmes majeurs du recueil est le rêve : les personnages rêvent, emmenant par la même occasion le lecteur au beau milieu de leurs songes. Le rêve est le principal vecteur du fantastique : quand le personnage rêve, il ne sait jamais s'il est complètement endormi ou bien éveillé ce qui le place dans un état de confusion générale plongeant ainsi le pauvre lecteur dans le même état.

Adolfo Bioy Casares nous montre qu'il est doué pour l'humour par l'absurde. Le personnage principal peut être pris de panique à la suite d'une discussion avec un confrère et traverser toute la ville pour échapper à d'hypothétiques poursuivants ou un homme quitte sa femme pour une autre et encore une autre et encore une autre mais toutes les femmes qu'il rencontre sont passionnées par un même sujet : la fixation des dunes ( NB : moyen d'empêcher les dunes de sables des côtes françaises d'être déplacées par le vent, technique créée par Nicolas Brémontier) .

Toutes ces nouvelles nous emmènent vraiment dans un monde à part où fiction et réalité se mêlent. Le lecteur se trouve transporté dans l'univers de l'auteur sans trop de difficultés et aucune nouvelle ne se ressemble. Elles se situent toutes en Argentine, ce qui, pour les lecteurs européens que nous sommes, est un véritable dépaysement.

Élodie A., 1ère année Éd.-Lib.

 

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Elodie - dans Nouvelle
commenter cet article

commentaires

Recherche

Archives