Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 janvier 2013 6 26 /01 /janvier /2013 07:00

craig-Thompson-Blankets.gif






Craig THOMPSON
Blankets, Manteau de neige
traduit de l’américain
par Alain David
édition originale
Top Shelf Production, 2003
édition française
Casterman, Écriture, 2004

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Craig Thompson
 
craig-thompson-image-2.jpgCraig Thompson est né le 21 septembre 1975 à Traverse City dans le Michigan, aux États-Unis. Son enfance s’est déroulée dans une région rurale, à Marathon dans le Wisconsin, petite ville isolée. Il vit  à la campagne avec ses deux parents et son petit frère Phil.

Sa famille est chrétienne fondamentaliste. Les fondamentalistes chrétiens s'opposent aux interprétations modernistes de la Bible, souhaitent le respect intégral de la religion et réclament l'influence de la religion sur la vie politique et la morale publique. Ainsi les deux enfants ont une éducation stricte avec peu de droits ; la télévision, le cinéma et la musique leur sont interdits.

Blankets étant un roman graphique autobiographique, on y découvre que l’auteur a vécu un grand traumatisme durant son enfance, dû à la censure totale et à la sévérité de ses parents. Le seul divertissement des deux frères sera la bande dessinée pour enfants qui les passionnera. Et c’est adolescent que Craig Thompson se décidera à devenir artiste. En 1999, il commence à travailler sur Blankets, et trois ans et demi plus tard le livre sort chez Top Shelf Production. Cette œuvre est perçue comme l’histoire d’un premier amour, empreinte d’une poésie mélancolique et pudique. Le livre raconte l’histoire de l’enfance de l’auteur dans une famille chrétienne, de son premier amour à l’âge adulte.

Il obtiendra de nombreux prix : Times : meilleure couverture du roman graphique (2003), deux Eisner Awards (2004), trois prix Harvey (meilleur artiste, dessinateur, et meilleur album graphique), deux prix Ignatz.

Après ces succès, Craig Thomson est reconnu comme l’un des maîtres du roman graphique.

 craig-thompson-Image-3.png

 

 

 

Blankets, Manteau de neige
 
Le roman commence avec une scène d’enfance de Craig Thompson. L’auteur et son frère Phil  jouent, enfants, dans la campagne. Ils vont trouver une paire de crânes d’animaux et jouer avec. Ce moment est très marquant et révèle l’univers de l’auteur, mêlant la dureté de sa vie, des épreuves subies avec son imagination de petit garçon.

On découvre une vie très difficile, une enfance marginale, malheureuse voire cruelle, une famille brutale et castratrice, rejetée de tous. De plus, il subira le traumatisme d’un abus sexuel. Pour s’évader de ce douloureux et éprouvant univers, l’auteur se laissera passionner par le dessin et se sentira aidé par la religion. Deux passions qui ne sont pourtant pas compatibles, dans ce monde complexe.

 

 

 

 

Personnages principaux
 
Craig Thompson

Le personnage principal, de l’enfance à l’âge adulte. Très sensible, timide, il n’a pas confiance en lui. Il connaît une souffrance constante venant de ses parents,de ses camarades d’école, de son baby-sitter. Il vit un combat entre la religion qu’il connaît depuis toujours et les choses qu’il aime : le dessin et Raina. Au fil du roman, on voit que la religion le bloque, l’empêche de s’épanouir. Ce n’est qu’à l’âge adulte et après sa rencontre avec Raina que Craig découvrira que le christianisme qui l’a entouré toute sa vie n’est pas ce qu’il croit.

 
Phil

Le frère cadet de Craig. Comme Craig, il aime dessiner. La première partie de l’histoire le met très en avant, l’apparition de Raina va le faire disparaître pour finalement réapparaître vers la fin. Mais dans chaque partie, Craig se rappelle ses aventures avec lui. Il subit les mêmes traumatismes que son grand frère, et lui aussi est bouleversé par la religion mais sa période adolescente le transformera en rebelle qui a déjà décidé, du moins en apparence, de consacrer sa vie à la bande dessinée.


 
craig-thompson-image-4.pngRaina

Le premier amour de Craig. Elle aussi est chrétienne et ils se rencontrent dans une colonie de vacances confessionnelle. Leur rencontre est un coup de foudre. Elle vient d’un milieu modeste comme Craig et le divorce de ses parents la perturbe profondément. Raina connaît une période difficile quand elle rencontre Craig. C’est une jeune fille très belle ; parmi tous les personnages de la bande dessinée, Craig la présente comme magnifique. Elle est très poétique et courageuse, complexée par la religion mais tout de même moins que Craig. Et elle s’occupe de ses deux frères et sœurs, tous deux handicapés mentaux et adoptés par les parents.


Les parents de Craig

Ce sont des parents pauvres, très fermés sur eux-mêmes. Fanatiques de religion, distants, froids et peu pédagogues. La mère est considérée comme absente et le père est représenté comme un ogre pour les enfants. Jamais dans la bd on ne voit un moment de tendresse ou un mot doux venant des parents pour leurs deux enfants.

 
Les parents de Raina

Également chrétiens mais beaucoup plus ouverts d’esprit, ils ont donc choisi d’adopter deux enfants handicapés mentaux. Craig les rencontre en plein divorce ; pour lui c’est une nouvelle vision de la famille. Il va en tirer quelque chose de positif ; même s’ils divorcent, ils tentent de protéger au mieux leurs enfants. En fait, leur comportement est à l’opposé de celui des parents de Craig.

 

Composition de l’œuvre.
 
Blankets est un graphic novel (roman graphique), une œuvre très imposante, composée de neuf chapitres et de plus de 600 pages. L’œuvre est entièrement dessinée au stylo puis retravaillée par ordinateur, essentiellement en noir et blanc. Ce qui lui donne un effet très mélancolique et fort.

C’est un roman progressif qui évolue avec l’âge du personnage principal. Aucune date n’apparaît mais on voit le personnage changer physiquement. Le rythme de l’histoire est souvent coupé par des souvenirs ou « flash back » de Craig ; souvent des moments traumatisants sont évoqués : punitions de son père, abus sexuels, etc. Une manière de mettre en parallèle  l’expérience, les découvertes de l’adolescence avec les souvenirs d’enfance.

Craig se veut très proche de nous, les lecteurs ; il se confie entièrement, décrivant ses pensées, ses joies, ses peines et ses traumatismes.

 

Différents thèmes

  • Le premier amour qu’il va vivre avec Raina.
  •  La découverte de la sexualité lors de l’adolescence.
  • La spiritualité.
  •  Les relations fraternelles.
  • La libération lors de l’âge adulte.

 

 

Structure

 

Il y a en tout trois parties vraiment symboliques dans la vie de Craig, où apparaissent des personnages qui vont faire évoluer le protagoniste.


Partie I : Son enfance et son amitié très forte avec son frère.

Description de sa relation avec son frère au cours de leur enfance dans le Wisconsin. Ils dorment dans le même lit car ils sont pauvres. Cela leur permet de se disputer régulièrement mais de jouer aussi. Ils sont très proches et leur rapport aide à dissoudre la violence verbale et physique, la dictature religieuse de leurs parents, le harcèlement sexuel et le bizutage constant à l’école. Pendant sa période de préadolescence, Thompson se trouve comme inadapté en raison de son apparence physique et de sa famille.

 

Partie II : son adolescence et notamment, sa rencontre avec son premier amour seront déclencheurs d’une nouvelle vie.

Lors de ses années adolescentes, l’auteur continue à avoir du mal à  s’adapter à la société. Mais lors d’un « camp biblique », un hiver, il arrive à s’intégrer à un groupe qui l’accepte totalement, groupe rebelle où il rencontre Raina, une belle jeune fille qui dès le début le captive.

Après ils deviennent inséparables et arrivent à passer deux semaines ensemble chez Raina dans le Michigan. Il découvre une famille à l’opposé à la sienne et voit la responsabilité que subit ou s’impose Raina envers ses frères et sœurs mais également sa nièce. Ils sont très proches, Raina lui offre un patchwork qui aura un lien important avec leur amour. Ils vont finir par s’avouer leurs sentiments. Mais Raina décidera de rompre sous le poids de ses responsabilités. Craig détruit alors tous les objets qui avaient un lien avec ce premier amour, excepté le patchwork qu’elle lui avait offert. Il le range dans le grenier, lieu qui les terrifiait lui et son frère ; contrastent alors la peur et l’amour liés par le passé. Transition avec la partie III : Craig, par cet éche,c devient autonome et comprend qu’il ne peut compter que sur lui-même.

 

Partie III : il entre dans sa vie de jeune homme et décide d’aller vivre ailleurs. Il comprend que sa famille l’étouffe. Il n’y a plus de personnage vraiment très présent dans sa vie. Raina et son frère restent toujours là mais il acquiert toutefois une forme d’indépendance, une autonomie. Cependant, il est toujours en conflit avec la religion et son identité et ce, malgré la séparation qu’il s’impose avec sa famille. Après plusieurs années, il retourne dans sa maison de famille. On le sent différent, il renoue les relations de son enfance et son adolescence notamment avec sa famille. L’histoire se termine, il a fait son choix entre la religion et la bande dessinée et se trouve en paix avec ses souvenirs et ceux qu’il aime.

 craig-thompson-image-5.jpg

Pour moi Blankets est une référence du roman graphique, poétique, intime. Extrêmement bien écrit, c’est une autobiographie qui ne se veut pas egocentrique, les confidences restent très poétiques.

En résumé, j’ai beaucoup apprécié ce roman graphique qui prouve que, malgré une enfance malheureuse vécue par l’auteur, il arrivera à prendre sa vie en main, à choisir par lui-même. Cette œuvre reste un vrai message d’espoir pour chacun, quel que soit son passé, et prouve que l’on peut choisir et décider tout de même de sa vie.


Léa Masme, deuxième année édition/librairie.

 

 

Lire aussi l'article d'Aurélie.

 

 

 

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Recherche

Archives