Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juillet 2011 3 06 /07 /juillet /2011 07:30

dennis-lehane-shutter-island.gif

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dennis LEHANE
Shutter Island
Traduction
Isabelle Maillet
Édition originale
Payot et Rivages 2003
Édition de poche
Rivages/Noir, 2006

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dennis Lehane est un écrivain américain né le 4 août 1965 dans le Massachusetts. Il a étudié la littérature à l'université, et a effectué de nombreux métiers parallèlement à l'écriture de ses premiers romans (livreur, garçon de café, etc.). Son expérience en tant qu'éducateur l'a aussi beaucoup inspiré sur le sujet de l'enfance maltraitée, thème très présent dans certaines de ses œuvres. Il a obtenu de nombreux prix, dont le Deutschen Krimispreis 2001 et 2002.

Des adaptations cinématographiques fidèles comme Mystic River, par Clint Eastwood en 2002, ou encore Gone Baby Gone, par Ben Affleck en 2007, ont renforcé le succès des romans de Dennis Lehane, et beaucoup le considèrent comme un grand auteur de romans noirs. En 2010, Shutter Island est adapté au cinéma par Martin Scorsese avec Leonardo Di Caprio.


   
Shutter Island est un roman qui change des thèmes habituels abordés par Dennis Lehane dans ses œuvres. En effet, il y a certes une enquête policière, mais c'est à la psychiatrie que l'auteur s'est le plus attaché dans son récit.

Au cœur des années cinquante, le Marshall Teddy Danniels et son équipier Chuck Aule sont appelés à enquêter sur la disparition d'une jeune femme dans un hôpital psychiatrique pour criminels situé sur une île au large de Boston. Cette patiente a mystérieusement disparu sans laisser de trace alors que sa chambre était fermée de l'extérieur. Seul un bout de papier avec un cryptogramme est retrouvé.

Lors de cette enquête, Teddy est confronté à la folie et mène l'enquête dans un environnement très sombre. Les médecins semblent lui cacher des informations, les patients le craignent, l'île elle-même semble vouloir garder le mystère de cette disparition. Au fil des recherches, des incohérences apparaissent, et lors de la mort de son coéquipier Chuck, Teddy se retrouve tout seul face à la vérité.

Tous les indices mènent vers le phare de l'île, où sont censées se dérouler des expériences illégales sur les patients. En s'y rendant, Teddy se retrouve face à la vérité : il s'appelle Andrew Laeddis, c'est un patient de cet hôpital et toute cette affaire était réalisée dans le but de lui faire admettre sa folie, comme une thérapie. C'était la dernière tentative de ses médecins afin de le soigner, avant de recourir à d'autres méthodes moins compréhensives.

Dennis Lehane a écrit un roman très puissant, où tous les sentiments sont exacerbés, le lecteur ne peut que se perdre dans ce dédale de folie et le dénouement inattendu ne peut que le surprendre.



Le héros : un homme torturé

Sa véritable histoire est la suivante : il s'appelle Andrew Laeddis, il est marshall, était marié à une femme maniaco-dépressive, et ils avaient trois enfants. Mais Andrew refusait de voir le problème de sa femme et l'a donc laissée s'enfoncer dans sa folie, jusqu'à ce qu'elle tue leurs enfants. Lorsqu'il le découvre, Andrew perd pied et tue sa femme, pour la libérer en quelque sorte.  Il est ensuite interné à Shutter Island et s'invente une seconde personnalité, celle de Teddy Danniels, en omettant tous les événements de son passé qui le faisaient souffrir. 

Teddy Danniels est aussi un marshall, veuf et sans enfant. Il n'a donc aucune attache. Il subit des migraines atroces qui le plongent dans des rêves où il côtoie sa femme. Ces rêves sont un moyen pour lui de s'échapper de la réalité et de ne pas faire son deuil. Dans ses songes, sa femme tente de l'amener peu à peu vers la vérité, même si à la fin, elle essaie de l'empêcher de la connaître en lui disant de ne pas croire les médecins. Il a donc un passé extrêmement houleux.

Lors de l'arrivée sur l'île, il se retrouve avec un coéquipier inconnu, dans un environnement inconnu. Dennis Lehane réunit toutes les conditions pour perturber son  héros et le confronter à la vérité. Pourtant, ce dernier met beaucoup de temps à admettre sa folie.



On retrouve dans ce personnage des éléments clés utilisés par Dennis Lehane pour ses personnages. Tout d'abord, c'est un policier. L'auteur aime mettre en scène soit des policiers comme par exemple dans son roman Un pays à l'aube, soit des civils menant une enquête comme dans Mystic River. Ensuite, le personnage a un passé très difficile marqué par la mort. Il est intelligent, parfois violent et a beaucoup de répartie.

Ces caractères se retrouvent souvent dans les héros de cet auteur. La différence ici est que son personnage est très perturbé. Il a fui la réalité en se créant une double personnalité, et refuse d'y faire face. C'est un personnage complexe qu'il est très intéressant de suivre parce que même s'il est malade, ses sentiments sont les mêmes que ceux d'une personne normale, sauf qu'ils sont poussés à l'extrême.



Le cadre du récit : l'île

Shutter Island est une île située au large de Boston. Elle sert d'hôpital psychiatrique pour les criminels : les criminels malades ne sont pas envoyés en prison mais pris en charge là-bas. Le cadre posé par l'auteur est donc l'isolement. En effet l'insularité pose problème tout au long du récit car Teddy et Chuck sont bloqués sur Shutter Island à cause d'un ouragan. Il y a donc une grande symbolique dans le cadre choisi par l'auteur car cela signifie l'isolement du monde, l'enfermement dans l'hôpital, sur l'île, et surtout, le plus important pour l'auteur, l'enfermement dans la folie. C'est le symbole de la volonté de Teddy de refuser la vérité sur son passé et sa maladie.

Du fait de l'ouragan, Shutter Island est décrite avec beaucoup d'adjectifs sombres ; la pluie est très présente. Cette ambiance nocturne est aussi le reflet de la dureté et de la profondeur de la folie de Teddy. Dennis Lehane met tout en œuvre pour montrer les problèmes de Teddy sans les exposer directement au lecteur. Ce dernier ressent plutôt une sensation de malaise au fil de la lecture, et ne réalise qu'au dénouement ce que voulait faire passer l'auteur à travers cette atmosphère.

Dennis Lehane change de cadre pour construire son récit. En effet, son cadre de prédilection est celui de Boston où il habite actuellement et où se déroulent tous ses romans. Ici, l'histoire se déroule au large de Boston ; on retrouve donc un peu le cadre d'origine, mais on devine un besoin de l'auteur de s'éloigner de ses œuvres habituelles en écrivant sur un sujet différent.


Alice Andro, 1ère année Éd.-lib.

 

 

 

Dennis LEHANE sur LITTEXPRESS

 

LEHANE.jpg

 

 

 Article d'Emma sur Ténèbres, prenez-moi la main.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dennis Lehane Prieres pour la pluie

 

 

 

 Article de Joanie sur Prières pour la pluie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Luna 13/09/2011 16:54


Je viens tout juste de découvrir cette histoire par le livre de Dennis Lehane. Je dois dire que c'est une très très bonne surprise, je me suis totalement laissée happée par l'histoire et suis
tombée dans le piège !

Je regarderais bien le film maintenant ;)

Comme tu aimes les histoires, je me permets de te prévenir qu'un thriller est mis en jeu jusqu'au 21.09 sur mon blog : Le hameau des Purs de Sonia Delzongle. Peut-être l'occasion de faire une jolie
découverte ? ;)


Recherche

Archives