Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 octobre 2010 2 12 /10 /octobre /2010 20:00


jake-lamar.png
Personnalité noire américaine née dans le Bronx des années 60, étudiant à Harvard puis journaliste à Time Magazine, il consacre ensuite sa vie à l’écriture.

C’est lors d’un échange simple et convivial que l’auteur rencontre son public. Sa vie, ses partis pris et choix d’écriture se dévoilent au fil de l’évocation de ses œuvres.

 
Après avoir travaillé à Time Magazine pendant six ans, Jake Lamar prend l’initiative de passer un an dans la capitale française, ville qu’il a toujours désiré découvrir. Nous sommes en 1993 et l’homme ne sait pas parler un mot de français. Aujourd’hui cette langue n’a plus de secret pour lui. La vie parisienne a su séduire Jake Lamar, qui consacre désormais son temps à l’écriture. À la question « Qu’est- ce qui vous a amené à ce métier ? » l’auteur répond qu’aucun membre de sa famille n’était un artiste. L’impulsion lui a été davantage donnée par ses différents professeurs, qui lui attribuaient un talent pour l’écriture.
Jake-Lamar-Le-Cameleon-noir.gif

 

 

Dès sa première publication, Le Caméléon noir (2003), Jake est qualifié d’auteur de roman noir. Mais la notion de genre le dérange : pourquoi ses livres reçoivent-ils l’étiquette de polars ? En quoi un livre n’est-il pas assez « polaresque » ? Au sujet de l’un des ses manuscrits, son éditrice lui a déclaré : «  Cela déforme le genre ». Le polar, selon Jake Lamar, avec ses intrigues maîtrisées, ses personnages multiples, son ton satirique et drôle est toujours prétexte à interroger les fonctionnements et dysfonctionnements des sociétés, américaine ou française.

Jake-Lamar-Nous-avions-un-reve.gif

 

Passionné par la politique, il imagine un premier ministre noir américain dans Nous avions un rêve.  Écrit en 2005, le livre reçoit un formidable écho lors de l’élection de Barack Obama, premier président afro-américain à accéder à la Maison Blanche.

 

 

Jake Lamar s’étonne des discours de certains politiciens de son pays et du danger d’une rhétorique contre la population noire américaine pauvre, considérée comme un mal de la société. Jake-Lamar-Les-Fantomes-de-Saint-Michel.gifSurgit alors l’idée de Rendez-vous dans le 18e arrondissement (2007). Suivi par Les fantômes de Saint-Michel en 2009. Ses écrits s’attachent à des sujets tels que la peur du multiculturalisme, le « melting pot » et l’islamophobie depuis les attentats du 11 septembre exploités dans les politiques d’aujourd’hui. La même année, l’auteur publie un roman autobiographique, Confessions d’un fils modèle.

Jake-Lamar-Confessions-d-un-fils-modele.gif

Jake Lamar écrit ses romans dans sa langue maternelle ; ses œuvres sont ainsi en premier lieu éditées aux Etats-Unis, puis en France aux éditions Rivages.

 

 

Roxane, 1ère année Bibliothèque-médiathèque.

 

Lien

 

 Site officiel de l'auteur.

 

Interview sur France 24

Partager cet article

Repost 0
Published by Roxane - dans EVENEMENTS
commenter cet article

commentaires

Recherche

Archives