Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 février 2012 1 13 /02 /février /2012 13:00

Garcia-Marquez-De-l-amour-et-autres-demons.gif


 

 

 

 

 


Gabriel GARCÍA MÁRQUEZ
De l'amour et autres démons
Titre original
Del amor y otros demonios
éditions Mondadori, 1994
éditions Grasset et Fasquelle, 1995
pour la traduction française
Traduit de l'espagnol ( Colombie)
par Annie Morvan


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Gabriel García Márquez est né en 1928 à Aracataca en Colombie. Il est considéré comme l’un des fondateurs du réalisme magique. Son plus grand succès, Cent ans de solitude, lui apporte une renommée internationale ; il est traduit dans une quinzaine de pays différents. Il sera fait docteur honoris causa de l'Université de Columbia à New York en 1971 et Commandeur de la Légion d'honneur en 1980. En 1982 il obtient le prix Nobel de littérature.

Tout commence avec un chien. « Un chien couleur de cendre, une lune blanche au front ». Un chien enragé. Le personnage principal, Sierva Maria de Todos los Angeles est mordue par ce chien, et cet incident bénin ( la blessure étant superficielle) la précipitera dans l'horreur. Face à des parents insensibles, la voilà confrontée à la cruauté de l'Église et de tous ceux qui sont incapables d'accepter la différence, qui voient le mal là où émerge le bien.

En parallèle, nous est contée l'histoire d'un prêtre, Delaura, qui se verra confier la tâche d'exorciser Sierva Maria accusée d'être possédée. De cette relation censée être une lutte contre le démon naîtra un amour profond et pur. Dans ce roman, Gabriel García Márquez nous transporte une fois de plus dans son univers plein de magie et de phénomènes paranormaux qui deviennent pourtant des événements quotidiens, où des amours impossibles entre une enfant de douze ans et un prêtre deviennent réelles et attachantes, où des enfants blanches grandissent dans le patio des esclaves sans que quiconque trouve à y redire. Le lecteur est transporté dans un monde merveilleux, oscillant entre érotisme et mysticisme, en plein milieu de Carthagène des Indes, au XVIIIe siècle, et l'on ressent les émotions des personnages comme si elles étaient nôtres. Le retour à la réalité une fois le roman terminé demande quelques minutes, le temps de discerner ce qui est vraiment réel de ce qui ne l'est pas, où s'arrête l'histoire et où commence la légende. On sort de ce livre un peu différents, un peu plus tolérants, prêts à croire de nouveau en la magie, comme du temps de notre enfance et avec peut-être le rêve un peu fou que cette jeune fille aux longs cheveux dorés ait vraiment existé...

Sophie, 1ère année Bib.

 

 


 

Gabriel GARCÍA MÁRQUEZ sur LITTEXPRESS

 

Garcia Marquez De l amour et autres demons

 

 

 

 

 

Articles de Sophie et de Clotilde sur De l'amour et autres démons.

 

 

 

 

 

 

 

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Recherche

Archives