Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mars 2010 7 21 /03 /mars /2010 07:00
Gueraud-La-brigade-de-l-oeil.gif








Guillaume GUÉRAUD
La Brigade de l’œil

Editions du Rouergue.
collection doAdo noir, 2007
Folio SF 2009.
















   
Un monde sans image. Ni photo, ni dessin, ni peinture… une dictature de fer menée par une impératrice trop intransigeante. Une sanction des plus horribles pour les récalcitrants : la vue perdue à jamais. Pourtant un jeune garçon, attiré depuis toujours par ce monde interdit, va essayer de changer les choses. Pour plusieurs comme lui, les images doivent réapparaître au grand jour. À travers un monde de restrictions et de sous-entendus, l’auteur nous entraîne dans une mafia d’images avec le point de vue d’un adolescent, Kao.
  

GUERAUD-LA-BRIGADE-DE-L-OEIL-2.gifL’auteur alterne cela avec la vie d’un membre de cette police spéciale, « la brigade de l’œil ». L’inspecteur Falk combat donc les images même s’il a grandi avec elles. Les raisons de son combat restent obscures malgré sa violence et sa détermination. Cependant rien n’est jamais définitif…


Ce livre destiné aux adolescents, est écrit dans un style bien particulier, allant jusqu’au vulgaire. Rien n’est proscrit : la violence décrite ne pourrait l’être plus, les sentiments ne manquent pas de franchise et certaines scènes peuvent être choquantes. Tout cela fait que ce roman est aussi très abordable (sans ennui) par les plus âgés, même s’il y a un air de déjà vu : l’influence du 1984 de George Orwell se fait très largement sentir. Heureusement, rien de tout cela n’enlève son charme au parcours du jeune garçon.




Léa, 2e année Bib.-Méd.




Guillaume GUÉRAUD sur LITTEXPRESS



gueraud-gibier.jpg



Échange d'impressions autour de Je mourrai pas gibier.

Partager cet article

Repost 0
Published by Léa - dans dystopies
commenter cet article

commentaires

Recherche

Archives