Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juin 2010 3 30 /06 /juin /2010 07:00

ANDERSEN-L-Elfe-de-la-rose.gif

 

 

 

 

Hans Christian ANDERSEN
L’Elfe de la rose

et autres contes du jardin
Traduit du danois et annoté

par Régis BOYER
Contes extraits des Œuvres I

Bibliothèque de la Pléiade, 2005
Gallimard, Folio
2 €, 2005


 

 

 

 

 

 

 

 

BIOGRAPHIE

1805, naissance de Hans Christian Andersen. Issu d’une famille pauvre et démunie, ce jeune Danois désireux de fuir la misère de son enfance et de réussir, décida à la suite du décès de son père en 1816, de se rendre à Copenhague dans l’espoir d’y faire un jour fortune. Multipliant les petites expériences de chanteur, danseur ou encore acteur, il se tourna peu à peu vers l’écriture qui le fit connaître des grands écrivains tels que Victor Hugo ou encore Adelbert de Chamisso. Il se mit à écrire quelques pièces, romans et contes : La Petite Sirène, La Princesse au petit pois qui, traduits dans le monde entier, connurent un grand succès auprès du public. Ainsi,  abandonnant petit à petit ses écrits romanesques, dramatiques et poétiques, il se consacra aux recueils de contes qui lui valurent au fil des années célébrité et honneur. Cependant, atteint d’un cancer du foie, l’écrivain célèbre qu’était Andersen rendit l’âme le 4 août 1875, laissant derrière lui près de 168 contes qui enchantèrent et enchanteront toujours les petits comme les plus grands.

 


CONTEXTE

Tourbillon de magie, jardins enchantés, contes de fées, tel est le voyage qui nous est offert par les dix petites histoires de Hans Christian Andersen dans L’Elfe de la rose.


Une atmosphère féerique qui invite l’imaginaire des tout-petits comme des plus grands à s’évader au sein d’un univers enfantin et merveilleux. Des vergers envoûtants aux fleurs qui parlent, des animaux fantastiques aux allures d’enchanteurs, des lutins et elfes aux apparences idylliques, toute l’écriture d’Andersen est baignée par une sensation d’irréalité et de magie constante. Cependant, derrière ces rêveries où paix et bonheur semblent régner, l’auteur dénonce les travers d’une société qui comme le laisse supposer le livre se veut parfois cruelle envers les hommes. Une petite pointe de moralité et de réflexion est néanmoins à prendre en considération dans ce climat idéalisé et chaleureux.


INTERPRÉTATION

Pour cela, Andersen n’hésite pas à humaniser animaux, fleurs ou encore objets qui, dotés de la parole et du geste, incarnent les imperfections d’une société souvent bien mystérieuse aux yeux des hommes, tout en offrant aux lecteurs l'univers fantastique et merveilleux des contes lus aux enfants. De ce fait, hypocrisie, fierté, jalousie ou encore péché sont évoqués à travers les figures innocentes de marguerites, tulipes ou encore roses imitant plus que jamais la réalité. La tentation, la méchanceté ou encore la cruauté sont également représentées par des vents capricieux, mesquins et des êtres humains qui, commettant certains péchés, se voient punis à jamais.
   

Cependant, la dénonciation d’une société de roses infâmes et de tulipes prétentieuses n’est qu’une caractéristique de l’écriture de l’écrivain. La patience, la persévérance ou encore l’honnêteté sont mises en avant à l’aide d’animaux ou de petits êtres mythologiques tels que les fées ou les lutins qui, grâce à leur bonté et leurs manières d’être, incarnent les idéaux de ce que devrait être une société aux yeux d’Andersen.



JUGEMENT

 

Une lecture captivante et un texte débordant d’imagination qui n’a cessé de me faire rêver au fil des lignes englouties. Je me suis laissé emportée par cet élan de douceur et d’innocence que peuvent procurer les contes enfantins. Une écriture très simple permettant de mieux appréhender les sous-entendus de la narration qui cache, selon moi plus d’une moralité ! Un livre que je conseillerais très fortement à tous ceux qui ont envie de se laisser emporter par une lecture d’évasion.


Distrayant et enrichissant, ce recueil délivre, selon moi de belles leçons de vie !


Angélique, 1ère année Bib.-Méd.


Partager cet article

Repost 0
Published by Angélique - dans fiches de lecture 1A
commenter cet article

commentaires

Recherche

Archives