Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 février 2012 3 01 /02 /février /2012 13:00

Tanquerelle-et-Benoit-La-communaute-1.jpg



 

 

 

 

 

 

 

 

Hervé TANQUERELLE

et Yann BENOIT
La Communauté
« entretiens, première partie »
Futuropolis, 2008




 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les auteurs

Hervé Tanquerelle
 www.futuropolis.fr/fiche_auteur.php?id_contrib=71108
et son beau père, Yann Benoît

 http://www.futuropolis.fr/fiche_auteur.php?id_contrib=73178



L'histoire

Hervé et Yann discutent sous forme d'interview ; Hervé a pour projet d'écrire l'histoire de la jeunesse de Yann et de la communauté à laquelle il a participé. Il raconte son expérience ; il est important de vous dire que c’est la vision de Yann qui est retranscrite ; peut être que les autres membres de la communauté n'adhéraient pas à cette communauté pour les mêmes raisons ou simplement avaient des idées différentes.

Nous sommes en 1968, dans les Trente Glorieuses, une période économique prospère ; trouver du travail est chose plus facile qu'aujourd'hui. Yann vient d'une famille bourgeoise et, loin de s'en féliciter, il veut à tout prix sortir de ce milieu. Petit, il jouait avec des enfants de toutes catégories sociales et c'est le jour où il participa à un repas de famille qu'il se rendit compte du malaise, car un de ses amis le servait, lui. Depuis ce repas, il a envie de rencontrer des gens différents et prend un malin plaisir à provoquer gentiment son entourage avec ses copains. Cependant, il n'ont pas pour but de changer les choses, ils se moquent seulement des codes établis.
Tanquerelle-et-Benoit-La-communaute2.jpg
Puis mai 68 arrive et, avec les événements, la possibilité d'une autre perception du monde. Là, l'enjeu de stopper la société de consommation devient important pour le groupe puisque consommation = aliénation.

C'est alors qu'ils ont l'idée de créer une communauté, à la campagne évidemment. En 72, ils trouvent le lieu parfait : une ancienne minoterie avec un moulin et des habitations à retaper. Au début, ils sont une vingtaine, ils reconstruisent comme ils peuvent les bâtiments en n'oubliant pas l'atelier de sérigraphie puisque cette communauté s'est fondée autour du travail. De plus, ils ont tout de même un but politique : montrer l'exemple pour changer le modèle et ainsi petit à petit convaincre ceux qui les entourent, à commencer par  les voisins agriculteurs. Ils apprennent à cultiver un potager et commencent un petit élevage de poulets, lapins, et même un cochon...
Tanquerelle-et-Benoit-La-communaute3.jpg


Quelques mots

Ces entretiens découlent directement de l'expérience vécue par Yann Benoît, mais comme il la raconte beaucoup plus tard, il adopte un point de vue critique et amusant sur ce qui s'est passé. Il tient à marquer le caractère différent de cette aventure par rapport aux communautés hippies qui se sont créées à la même époque.

Ce premier tome raconte la création de cette communauté jusqu'au jour des portes ouvertes en 74. Le deuxième tome raconte plutôt pourquoi ça n'a pas marché.

Le dessin de Tanquerelle rend l'histoire passionnante, il mélange les styles de dessin et multiplie les points de vue avec un jeu entre le vieux et le jeune Yann.
Tanquerelle-et-Benoit-La-communaute4.jpg

Manon L. 2e année bib-méd.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Manon - dans bande dessinée
commenter cet article

commentaires

Recherche

Archives