Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 décembre 2010 1 13 /12 /décembre /2010 07:00

Ian-McEwan-Le-Reveur.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ian McEWAN
Le Rêveur
titre original : The Daydreamer
éd.originale Jonathan Cape, Londres, 1994
traduit de l'anglais par José Strawson
Gallimard jeunesse, folio junior, 1999
 illustration de Anthony Browne
 
 

 

 

 

 

 

 

 

Ian-McEwan.jpgQuelques mots sur l'auteur et ses œuvres
 
Ian Mc Ewan est un romancier, novelliste et scénariste anglais né le 21juin 1948 à Aldershot dans le Sud de l'Angleterre. Étant donné qu'il suit son père qui est militaire, il passera une grande partie de son enfance en Extrême-Orient, en Afrique du Nord et Allemagne. Il fait ses études à l'université de Sussex puis de East Anglia.
 
Il est membre de la Royal Society of Literature ( RSL), société regroupant les meilleurs hommes et femmes de lettres britanniques, de la Royal Society of Arts et de l'American Academy of Arts.
 
Il est considéré comme un des meilleurs auteurs britanniques de sa génération. Il reçoit de nombreux prix ; tout d’abord le prix Somerset Maugham en 1976 pour son premier recueil de nouvelles Premier Amour, dernier rite (First Love, Last Rites et In-Between the Sheets) présenté en France en un seul volume au lieu de deux. L'Enfant volé (The Child in the Time) publié en 1987 reçoit le prix Fémina étranger en 1993. Enfin, en 1998, il reçoit le Booker Prize pour Amsterdam qui est l'un de ses romans les plus connus aujourd'hui. Dans ses œuvres, il développe essentiellement les thèmes de la sexualité et des rapports entre les hommes et les Ian-McEwan-Expiation.pngfemmes, mais également le passage de l'innocence au crime, les désillusions, les obsessions, l'amour et la haine et enfin les enjeux spirituels et scientifiques de notre siècle.


Voir la liste complète de ses publications  ici. Reviens-moi.jpg

 

 

Il participe également à l'écriture du scénario de l'adaptation de son roman  Expiation (2001) par Joe Wright, avec Keira Knightley, Saoirse Ronan et James McAvoy (titre français : Reviens-moi).
 
Il vit actuellement à Londres.
 
 

 

 

 

Le Rêveur
 
Ce petit livre de littérature jeunesse est en rupture totale avec le reste de ses oeuvres. Il peut être considéré comme un recueil de sept nouvelles dont le personnage principal (Peter Fortune) serait toujours le même ou bien comme un petit roman dont chaque chapitre serait une de ses aventures, sans qu'il y ait un lien temporel ou narratif entre elles. L'auteur lui-même a choisi de les appeler chapitres plutôt que nouvelles.
 
Ce recueil est en rupture totale avec ses autres œuvres puisque destiné à un jeune public. Le personnage principal, Peter Fortune, 10 ans, est un rêveur incorrigible qui passe ses journées à rêvasser. À la maison, à l'école, dans le bus... partout, il s'imagine vivre des aventures fantastiques. Pendant ces moments-là son esprit est comme en dehors de son corps : «  À l'école, il lui arrivait souvent de laisser son corps assis à son pupitre pendant que son esprit partait vagabonder » Parmi ses différentes aventures on peut citer celle dans laquelle les poupées ( en grand nombre) de sa sœur cadette l'attaquent sous prétexte qu'on lui a donné une nouvelle chambre et pas à elles, ce qu'elles vivent comme une grande injustice, au point même qu'elles lui arrachent une jambe. Il y a également le moment où il fait disparaître toute sa famille grâce à une crème dite « évanescente » ou encore lorsqu'il vieillit en une nuit pour sortir le lendemain avec une étudiante de sa connaissance pendant les vacances. Nous pouvons citer aussi quelques phrases de l'aventure dont la quatrième de couverture est tirée et dont l'illustration de la première de couverture est représentative (Peter échange son corps avec celui de son chat Guillaume) :

« C'était la chose la plus étrange que de mettre pied hors de son propre corps, d'en sortir, purement et simplement, et de l'abandonner sur le tapis comme une chemise qu'on viendrait d'enlever. [...]Quelle merveille que de se déguiser en chat ! Ce n'était pas visqueux comme il imaginait être l'intérieur d'un corps ; il y faisait sec et chaud. Il se mit sur le dos et enfila les bras dans les pattes de devant de Guillaume. Puis il glissa tant bien que mal ses jambes dans les pattes de derrière. »
 
L’écriture de Ian Mc Ewan est donc, comme nous pouvons le voir, agréable à lire, fluide, et même si les formulations et mots compliqués sont évités étant donné que le livre se destine aux enfants, nous n'avons pas affaire à une écriture simpliste et avare en vocabulaire.
 
Mc Ewan déclare dans un interview à Gallimard qu'après avoir écrit chaque chapitre, il allait le raconter à ses enfants qui jouaient le rôle de critiques et dont il prenait en compte les avis et conseils. Il avoue également que Peter est en fait en quelque sorte ce qu'il était enfant, et que c'est cette créativité qui a nourri son imagination.
 
Pour conclure, je pense que même si ce livre est destiné en premier lieu aux enfants, il n'est pas pour autant interdit aux adultes ! Peut-être ne touchera-t-il pas les plus terre-à-terre mais il plaira sans nul doute aux rêveurs en tout genre, et/ou aux adultes qui n'ont pas encore totalement perdu leur esprit d'enfance. Une jolie découverte en ce qui me concerne.
 
 
Catherine, 1ère année Bib.-Méd.-Pat. 2010.

 

 

Ian McEWAN sur LITTEXPRESS

 

Ian McEwan Expiation

 

 

 

Article d'Hélène sur Expiation.

Partager cet article

Repost 0
Published by Catherine - dans Nouvelle
commenter cet article

commentaires

Recherche

Archives