Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mai 2012 4 31 /05 /mai /2012 07:00

Jasper-Fforde-L-Affaire-Jane-Eyre.jpg


 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jasper FFORDE
L'affaire Jane Eyre
Nouvelles traduites de l'anglais
par Roxane Azimi
Première publication en français
aux éditions Fleuve Noir en 2004
et en poche chez 10/18 en 2005


 

 

 

 

 

 

 


Jasper Fforde01Quelques mots sur l'auteur

Jasper Fforde est né à Londres en 1961. Avant de devenir écrivain, il était responsable de la mise au point de la caméra dans l'industrie cinématographique. Il a participé au tournage de films tels que Haute Voltige de John Amiel et Goldeneye (Premier James Bond avec l'acteur Pierce Brosnan).

Aujourd'hui Jasper Fforde vit au Pays de Galles et se consacre entièrement à l'écriture.



Bibliographie

La série Thursday Next
L'Affaire Jane Eyre, Fleuve noir, 2004 (The Eyre Affair, 2001, Penguin Books)
Délivrez-moi !, Fleuve noir, 2005 (Lost in a Good Book, Penguin Books, 2002)
Le Puits des histoires perdues, Fleuve noir, 2006 (The Well of Lost Plots, Penguin Books, 2003)
Sauvez Hamlet !, Fleuve noir, 2007 (Something Rotten, Penguin Books, 2004)
Le Début de la fin, Fleuve noir, 2008 (First Among Sequels, Penguin Books, 2007)
One of Our Thursdays Is Missing, Penguin Books, 2011 (à paraître en France)
 

 

La série Nursery Crime Division (Brigade des Crimes pour Enfants)
The Big Over Easy, Penguin Books, 2005
The Fourth Bear, Penguin Books, 2006
The Last Great Tortoise Race (annoncé pour 2014)


La série La Tyrannie de l'arc-en-ciel (Shades of Grey)
La Route de Haut-Safran, Fleuve noir, 2011 (The Road to High Saffron, Penguin Books, 2010)
Painting by Numbers (à paraître en 2013)
The Gordini Protocols
 

 

La trilogie Dragonslayer
Moi, Jennifer Strange, dernière tueuse de dragons, Fleuve noir, 2011 (The Last Dragonslayer, Penguin Books, 2010)
The Song of the Quarkbeast, Penguin Books, 2011
Return of Shandar, Penguin Books, 2012



L'affaire Jane Eyre

Malgré son rapide succès, le premier tome de la série Thursday Next a essuyé soixante-seize refus avant d'être publié chez Penguin.


L'histoire

L'histoire se déroule en Angleterre en 1985. Mais cette Angleterre n'a jamais cessé le combat en Crimée contre la Russie Impériale. Un groupe militaire appelé Goliath est à sa tête. Le clonage d’animaux est chose courante, des personnes sont capables de voyager dans le temps, le fromage est considéré comme une substance illicite car produite par le Pays de Galles, nation indépendante.

Mais surtout, l'histoire prend place dans un monde où le livre et la littérature font partie intégrante de la société. Il existe une police des livres, des débats et sociétés traitant de littérature (notamment à propos de la véritable identité de William Shakespeare), des contrefaçons de manuscrits plus ou moins réussies...

Notre héroïne, Thursday Next, littéralement « Jeudi Prochain », est détective à la Brigade Littéraire du Service des Opérations Spéciales et lutte contre le banditisme littéraire. Mais avec un frère mort en Crimée, un père qui voyage dans le temps et recherché par la ChronoGarde, un oncle créateur de folles inventions, et un amour sur le point de se marier, la vie n'est pas si simple.

L'histoire débute avec le vol du manuscrit de Jane Eyre de Charlotte Brontë par l'homme le plus vil du monde, Achéron Hadès. Il vole également une des inventions de l'oncle de Thursday, le portail de la prose, qui permet de pénétrer à l'intérieur des livres. L'histoire de Jane Eyre ne se termine pas de la même façon dans le monde de Thursday que dans le nôtre. En effet, Jane y fuit Rochester et accompagne son cousin en Inde.

L'objectif de Hadès est d'obtenir une rançon en échange de la vie du personnage principal du manuscrit volé : Jane Eyre. De plus, Jane Eyre ayant été capturée dans le manuscrit original, elle a également disparu de tous les autres ouvrages, l'histoire ne faisant plus qu'une dizaine de pages. La survie de l'histoire est donc également en jeu.

En parallèle, Thursday Next doit également faire face au groupe Goliath et à ses hommes de main, désireux d'acquérir, eux aussi, le portail de la prose. Cette invention leur permettrait de créer une arme capable de mettre fin à la guerre de Crimée.

Notre héroïne se découvre également le don de pénétrer à l'intérieur des livres et de découvrir le monde des personnages imaginés par l'homme. Ce don va également lui permettre de sauver Jane Eyre et de lui faire vivre des aventures dans les tomes suivants.



Analyse

L'affaire Jane Eyre est un roman qui mélange plusieurs genres littéraires. En effet, la forme est celle du policier, avec une héroïne détective, une enquête et un grand méchant à arrêter. Mais on y trouve également de la science-fiction et de l'humour.

L'écriture est assez simple et très cinématographique. Les scènes d'action, par exemple, sont très visuelles. On ressent vraiment l'influence du cinéma.

L'humour est très présent, notamment en ce qui concerne la littérature. Mais cet humour n'est pas « gratuit ». En effet, certaines clés de compréhension sont nécessaires en ce qui concerne la littérature anglaise et la culture littéraire en général.

Cependant l’humour est parfois absent, de certaines scènes d'action ou d'introspection, notamment. Certains chapitres relèvent du livre d'horreur : Thursday Next se bat contre des morts-vivants par exemple.



Extrait

Chapitre 10 : Thursday Next vient de louer une chambre à l'Hôtel Finis de Swindon, sa ville natale.

« Je me faufilais à travers la foule des Milton en direction du Chat de Cheshire. C'était facile à trouver. Au-dessus de la porte, il y avait un gros chat rouge fluo sur un arbre vert fluo. Toutes les deux minutes, le néon rouge clignotait et s’éteignait, laissant le sourire du chat tout seul dans l'arbre. Alors que je traversais le hall, le son d'un orchestre de jazz parvint à mes oreilles, et je souris brièvement, reconnaissant le piano de Holroyd Wilson. C'était un enfant de Swindon. Un simple coup de fil, et il aurait pu jouer dans n'importe quel bar d'Europe, seulement il avait choisi de rester ici. […]

Je m'approchai du bar. C'était le « happy hour », et toutes les boissons étaient à 52,5 pence.

– Bonsoir, fit le barman. Quel est le point commun entre un corbeau et un bureau ?

– Poe a écrit sur les deux ?

– Excellent, rit-il. Qu'est-ce-que je vous sers ?

– Un demi-Vorpal, s'il vous plaît. Mon nom est Next. Il y a quelqu'un qui m'attend ?

Le barman, qui était habillé en chapelier, désigna un box à l'autre bout de la salle, où deux hommes étaient assis à moitié dans l'ombre. Je pris mon verre et me dirigeai vers eux. Le bar était trop fréquenté pour qu'il y eût risque de grabuge. En me rapprochant, je réussis à les distinguer plus clairement. »



Mon avis

L'affaire Jane Eyre est pour moi un véritable coup de cœur. Je suis très impressionnée par la capacité de l'auteur à mélanger des genres différents avec une telle aisance. En effet, ceux-ci se complètent sans que jamais l'un prenne le dessus sur un autre.

J'apprécie également l'humour parfois délirant et loufoque de Jasper Fforde. Cependant, ce premier tome est le moins déjanté de la série « Thursday Next ». Dans les tomes suivants, notre héroïne vit ses aventures au sein même des romans et il y a un véritable jeu textuel. Par exemple le NDBDPPhone (Note de Bas de Page Phone) qui permet de communiquer avec d'autres personnages fictifs mais grâce aux notes de bas de pages. Le lecteur doit donc, pour suivre la conversation, se reporter à chaque fois à la note de bas de page correspondante.

Ce qui m'a attirée en premier lieu vers ce roman est la couverture de la collection 10/18. Elle reflète, à mon sens, très bien l'ambiance du roman et de la série.


Margot, 2e année Bib.-Méd.-Pat.

Partager cet article

Repost 0
Published by Margot - dans Uchronies
commenter cet article

commentaires

Recherche

Archives