Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mai 2011 6 21 /05 /mai /2011 07:00

Jenny-Downham-Je-veux-vivre-Plon.gif

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jenny DOWNHAM
Je veux vivre
titre original Before I Die
traduit de l'anglais
par Aleth Paluel-Marmont
Plon Jeunesse, 2008

Pocket, 2011



 

 

 

 

 

 

Jenny-Downham.JPGBiographie de l'auteur

Jenny Downham est née en 1964. C'est un écrivain britannique et une ancienne actrice, qui a notamment joué dans des hôpitaux. Elle a publié un livre à ce jour : Je veux vivre, en 2007. Elle vit aujourd'hui à Londres avec ses deux fils.

Jenny Downham était sur la liste des candidats sélectionnés pour le prix « Guardian Award » en 2007, le « Lancashire Children's Book of the Year » en 2008. Elle était nominée pour le « Carnegie Medal » en 2008 et le « Booktrust Teenage Prize ». Elle a gagné le « Branford Boase Award » en 2008.



L'histoire

« Tessa vient d'avoir seize ans et se sait condamnée. Dans quelques semaines, elle mourra d'une leucémie. Partagée entre la révolte et l'angoisse, l'injustice et les aspirations propres à son âge, Tessa décide de tout connaître de la vie avant de mourir, y compris les transgressions, la célébrité...

Aidée de sa meilleure amie, de ses parents qui acceptent tout, Tessa se lance alors dans une course contre la montre, contre la mort, pour vivre ! » Quatrième de couverture.

 Jenny-Downham-Je-veux-vivre-Pocket.jpg
C'est ce que nous annonce la quatrième de couverture. En réalité, il n'est pas dit aussi clairement dès le début que Tessa est mourante. Le lecteur sait d'abord qu'elle est malade et que cela l'affaiblit. Petit à petit, il comprend que c'est plus grave et qu'elle a peu de temps à vivre. Cela est énoncé clairement au chapitre 9 : elle a une leucémie et il n'y a plus grand-chose à faire pour elle. Le docteur lui conseille donc de faire tout ce qu'elle veut maintenant.

Ainsi, Tessa, qui est malade depuis quatre ans, établit une liste de choses à faire. Cette « liste est sa seule façon de survivre » (page 104). Elle est aidée par sa meilleure amie Zoey Walker et sa famille. Celle-ci se compose de sa mère et de son père séparés depuis qu'elle a 12 ans, et de son petit frère de 11 ans, Cal. Son voisin Adam, rencontré un peu plus tard dans l'histoire va aussi l'aider dans sa liste.

La liste commence avec le numéro 1 qui est le sexe. Tessa n'a jamais eu de relation ; elle donc veut l'expérimenter. Zoey et elle vont en boîte et trouvent deux garçons, Jake et Scott, avec qui elles passent respectivement la nuit ensemble. Par la suite, Zoey continue à voir Scott et à sortir avec lui.

Le numéro 2 est dire oui à tout : elle accepte ce que lui demande son frère (jouer avec lui, faire les magasins...), elle achète tout ce qu'on lui propose, fait ce que lui dit Zoey. Elle saute aussi dans la rivière ce qui la rend malade.

La drogue est le numéro 3. Adam procure à Tessa et Zoey des champignons hallucinogènes qui rendent Tessa très confiante ; elle se prend pour une aventurière.

La relation entre Adam et Tessa est houleuse, surtout au début, cette dernière étant attirée par lui mais ne voulant pas de pitié de sa part.

Le numéro 4 c'est transgresser la loi. Elle volera dans un magasin. Tessa est accompagnée par Zoey. Elles rencontrent deux anciennes camarades de classe (Tessa a quitté l'école en cinquième). Elles sont mises très mal à l'aise par Tessa qui dit qu'elle est en train de dresser la liste des invités à son enterrement. En même temps ces deux filles préviennent Zoey que Scott avec qui elle sort toujours, est un homme volage et qu’il a souvent plusieurs copines à la fois. Cette révélation que Zoey veut vérifier la fait pleurer alors que Tessa ne l'avait jamais vue aussi bouleversée. Tessa qui avait volé se fait emmener par les vigiles et doit tout rendre.

Apprendre à conduire est le numéro 5. Tessa a surtout appris toute seule et elle part avec Zoey au bord de la mer ; elles passent la nuit dans un hôtel où elle allait autrefois avec sa famille. Zoey révèle qu'elle est enceinte de Scott. Il est au courant et la déteste. Les deux filles avaient raison à son propos : il a d'autres copines. Zoey ne sait pas si elle avortera ou non.

Numéro 6 : devenir célèbre. Son père l'emmène dans un studio et elle passe à la radio. Ce n'est pas une réussite.

Le numéro 7 consisterait à rapprocher ses parents pour qu'ils revivent ensemble. Ce numéro de la liste se réalise sans que Tessa ait beaucoup à faire. Cela la rend heureuse ainsi que son frère. Zoey a annoncé à ses parents qu'elle était enceinte et a décidé de garder le bébé. Ils lui ont dit qu'ils la détestaient.

Le numéro 8 est tomber amoureuse. Tessa aime Adam et c'est réciproque. Peu de temps après qu'ils aient couché ensemble, Tessa doit aller à l'hôpital pour une transfusion. En revenant elle voit son nom écrit partout dans la ville. C'est Adam qui est derrière cela : il a pleinement réalisé le numéro 6 de sa liste.

Tessa se rend compte qu'elle veut faire encore plus de choses, augmenter sa liste. À la Saint-Valentin elle apprend qu'elle a franchi une nouvelle étape dans la maladie : elle est très vite anémiée, a du mal à respirer et a mal partout.

Le numéro 9 de sa liste est l'emménagement d'Adam chez elle. Au départ, ses parents refusent. Puis Adam finit par habiter avec elle car le temps qui lui reste est faible. En même temps Zoey va bientôt déménager et vivre dans son propre appartement.

Le numéro 10 est voir le bébé de Zoey, Lauren Tessa Walker, naître. Il reste environ huit semaines avant que le bébé naisse mais Tessa attrape une infection et elle doit rester à l'hôpital. Le docteur lui annonce qu'elle a franchi une nouvelle étape : elle serait chanceuse de tenir jusqu'à huit semaines. Les transfusions de sang ne font presque plus effet et au bout de 10 jours, Tessa rentre chez elle. L'infirmière lui explique ce qu'il va se passer : elle ne va plus beaucoup manger, elle va dormir souvent. Au bout de quelques jours, elle alternera entre des moments de conscience et d'inconscience. A ce moment-là, elle ne parlera plus même si elle sentira la présence de personnes et qu'elles les entendra. Puis elle « s'endormira pour toujours » (page 339). Tessa écrit des instructions sous forme de lettres à son père, sa mère, son frère, Zoey, Adam. Cela ressemble à un testament même si souvent elle leur demande d'être heureux sans elle, de continuer à vivre et à avancer. Elle ajoute aussi beaucoup de choses à sa liste comme simplement serrer son frère dans ses bras.

À partir du chapitre 40, le rythme du texte s'accélère et devient décousu. Les pensées de Tessa dérivent, elle raconte des choses sans rapports. Les paragraphes sont courts. Il y a des phrases où la ponctuation n'est pas respectée comme « il y a un moment que je voulais dire ça » (page 370) ou « j'ai passé ma vie à mourir » (page 379). Cela donne l'impression qu'il manque quelque chose. Ce genre de phrases, la forme du texte dans ces derniers chapitres montrent aussi l'état d'esprit de Tessa qui divague et alterne conscience et inconscience. On suit aussi les étapes : quand elle ne peut plus bouger, puis parler. Sur la fin elle se dit qu'elle doit « les laisser tous partir » (page 390). Le texte s’achève sur les phrases :

« Moments.


S'enchaînant tous vers celui-là. »

C'est ainsi que l'on comprend que Tessa s'est endormie pour toujours. L'auteur annonce la mort de Tessa de manière poétique et comme si c'était un moment très attendu. En même temps cela signifie la fin de la souffrance pour Tessa.



Au cours de l'histoire, Tessa est très dérangeante pour les autres dans ses propos. Par exemple lorsqu'une nouvelle infirmière vient pour la prise de sang, elle lui demande si elle croit en Dieu, au Paradis. L'infirmière répond que l'idée est « plaisante » ce à quoi Tessa réplique « Quand on est mort, on est mort. » (page 133). Cela se voit aussi lors de sa rencontre avec ses anciennes camarades de classe. Elle agit de même avec ses proches, surtout son père qui nourrit toujours l'espoir de trouver un traitement qui puisse la sauver. Elle est très cynique à propos d'elle-même et de sa mort prochaine. De plus, son caractère fait qu'elle est dure à vivre pour ses amis ou sa famille.

La liste de Tessa rend sa vie très intense mais aussi hétéroclite : elle commet des actions sans rapports, entraîne les gens à sa suite comme un tourbillon.

Tessa énonce beaucoup de chiffres, essentiellement les jours restants, jusqu'à Noël, Pâques, la naissance du bébé... Ils ont une grande importance pour elle.



Mon avis

C'est un livre très prenant et émouvant. On s'attache au personnage principal qui étant mourant vit intensément. Lorsque Tessa meurt à la fin, même si on savait depuis le début que cela allait arriver, on ne peut s'empêcher d'être ému. Il y avait toujours l'espoir qu'elle guérisse bien que le récit annonce le contraire.


Marine G., 1ère année Bib.-Méd.- Pat.

 

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Marine - dans jeunesse
commenter cet article

commentaires

Recherche

Archives