Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 avril 2013 1 01 /04 /avril /2013 07:00

Juliette-Fournier-Morphine.gif





 

 

 

 

 

 

 

 

 

Juliette FOURNIER
Morphine
Éditions Emmanuel Proust, 2012






 

 

 

 

 

 

 

L'auteur

Née à Lille en 1985, Juliette Fournier habite aujourd'hui à Rennes. Elle a fait des études d'arts graphiques à Nantes. Elle se lance tout de suite après dans la bande dessinée. Elle crée des histoires destinées aux supports numérique et papier.  Pour son dessin, elle s'inspire aussi bien de la bande dessinée européenne actuelle, du manga, de l'animation que du jeu vidéo. Morphine est son premier album et actuellement il est également le seul. Il est plus proche du roman graphique que de la bande dessinée.

Juliette-Fournier-Morphine-pl01.jpg

Le dessin

Cette bande dessinée possède un dessin aux influences à la fois occidentales et japonaises, ce qui donne un résultat très agréable et harmonieux. Elle est extrêmement colorée mais les couleurs vives n'agressent pas. Ce dessin, vrai régal pour les yeux, ne choquera pas les adeptes de la bande dessinée occidentale car l'influence du manga reste très discrète et s'intègre parfaitement. Les décors sont plutôt épurés pour ne pas gêner la lisibilité mais ne sont pas bâclés pour autant. Le graphisme, adapté à l'histoire, reste cependant assez normé par ces différentes influences et manque donc un peu de personnalité et de profondeur.

Cet album comporte plusieurs chapitres, ce qui pourrait justifier qu’on le classe dans les romans graphiques.


Juliette Fournier Morphine pl02
L'histoire

L'histoire se passe dans un monde parallèle où des « créateurs » fabriquent des chimères grâce à la matière zéro. Ces chimères peuvent être petites, grandes, utiles, dangereuses ou juste décoratives. Plus elles sont compliquées, plus leur créateur a d'imagination, plus elles sont estimées.

Le récit tourne autour de Morphine, une jeune fille cherchant pour le professeur Hidestone les chimères faites par le mystérieux Grand Sphinx, le plus éminent créateur de chimères connu mais que personne n'a jamais vu. Elle a le pouvoir étrange de ressentir leur présence. Elle est amnésique et c'est le professeur pour qui elle travaille qui  l'a trouvée et recueillie. Elle est accompagnée de Fear, une sorte d'homme-loup, sorte de garde du corps, il est assez évolué pour une chimère mais semble également faire partie de la race de chimère la plus courante, la plus simple et la plus faible.

Au cours d'une de ces chasses, d'étranges chimères ressemblant à des papillons ayant un œil sur l'abdomen l'attaquent ; elle a alors d'étranges visions qui la conduiront à la quête de son passé et de sa véritable identité.



Mon avis

L'auteur nous fait atterrir dans cet univers singulier sans explications préalables ; pourtant, très vite, nous y sommes transportés. Dès le début du récit, nous découvrons de manière naturelle et légère les fondements de ce monde. Le rythme de l'histoire n'est ni trop rapide ni trop lent, les actions s'enchaînent harmonieusement sans que le récit comporte de grosses longueurs. Le suspens n'est pas très grand mais l'histoire reste attrayante et nous avons droit à quelques rebondissements intéressants qui donnent du piment au récit. Cependant l'histoire reste assez simple en elle-même et laisse un goût de trop peu. Des points intéressants ne sont que survolés et les personnages restent un peu plats du fait de leur psychologie soit un peu simple soit à peine abordée. On espère un second tome pour éclaircir certains points qui restent obscurs mais Morphine semble fort malheureusement ne pas être le premier volume d'une série qui pourrait être très prometteuse.


Faline, 1ère année bib.-méd.

  Blog de Juliette Fournier : http://juliettefournier.canalblog.com/ 

 

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Faline - dans bande dessinée
commenter cet article

commentaires

laura vincent 01/05/2013 14:40

Une très bonne bande dessinée. Dommage qu'elle soit en arrêt de commercialisation.

Recherche

Archives