Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 août 2010 6 21 /08 /août /2010 07:00

Gaude-La-mort-du-roi-Tsongor.gif

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laurent GAUDÉ
La Mort du roi Tsongor
Actes Sud, 2002

Babel, 2005

Le livre de poche 2006

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

À Massaba, le roi Tsongor est heureux ; il va marier sa fille Samilia  à Kouame, le puissant prince des terres de sel. Malheureusement, à la veille des noces, un nouveau prétendant surgit. Sango Kerim s’oppose à l’union de Samilia et Kouame et réclame la jeune femme qui lui avait promis le mariage lorsqu’ils étaient enfants. Il tient tellement à elle qu’il menace de détruire la ville si elle ne l’épouse pas. Tsongor se trouve alors dans une situation impossible à résoudre, car s’il donne Samilia à Kouame, Sango Kerim et son armée détruiront Massaba mais s’il choisit Sango Kerim, c’est Kouame qui l’attaquera. La nuit même, il se donne la mort en espérant que cela empêchera la guerre d’être déclarée. Mais comme il le pressentait, la guerre éclate apportant son lot de morts et de détresse. Un seul échappe à ce conflit meurtrier : Souba, le plus jeune fils du roi qui lui a ordonné de parcourir le monde à la recherche de sept lieux où il pourra bâtir sept tombeaux pour dire quel homme le roi Tsongor était. Durant ce long voyage initiatique, Souba découvrira les nombreux visages que possédait son père : Tsongor le glorieux, le bâtisseur, le guerrier, le père, l’explorateur et le tueur.

 Ce roman nous laisse un goût amer. Au fil de la lecture, on comprend que les personnages luttent inutilement contre le destin qui ne leur laisse que la mort et le désespoir en héritage. L’écriture de Laurent Gaudé, faite de phrases courtes et simples, fait naître chez le lecteur de fortes émotions, tant il est facile de s’attacher à ces personnages, terriblement humains. L’écrivain nous transporte dans cette Afrique imaginaire faite de villes magnifiques et de lieux désertiques mais nous montre aussi sa face la plus sombre à travers une description captivante des batailles opposant les troupes de Kouame et Sango Kerim. À travers ce récit, Laurent Gaudé nous délivre une leçon de vie montrant jusqu’où la soif de pouvoir peut mener et que l’être humain n’est au final qu’un pantin aux mains du destin.

 

Nadège, 2ème année Bib.-Méd.

 

 

Laurent GAUDÉ sur LITTEXPRESS

 

Laurent Gaude Le Soleil des Scorta

 

 

 

 Article d'Anne-Sophie sur Le Soleil des Scorta

 

 

 

 

 

 

 

 

 

gaude.jpg



Article de Sébastien sur La Porte des enfers.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Recherche

Archives