Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 septembre 2011 2 20 /09 /septembre /2011 07:00

Rencontres-imaginaire-affiche.jpg

Un lieu mythique
   
On associe de nombreuses légendes à la forêt de Brocéliande. Située à une trentaine de kilomètres à l'ouest de Rennes, elle cache en son sein de nombreux trésors : Merlin y aurait rencontré Viviane à de nombreuses reprises à la Fontaine de Barenton et y serait même enterré. Morgane y aurait enchanté le Val, afin que ceux qui y pénètrent y errent sans fin. La forêt mythique est liée à de nombreux textes issus de la Matière de Bretagne.
Rencontres-imaginaire-2.JPG
Créé il y a plus de vingt ans par Claudine Glot,  le Centre de l'Imaginaire Arthurien est installé au cœur de la forêt dans le  château de Comper-en-Brocéliande à Concoret. C'est en ce lieu, bordé par l'étang de Viviane, que la Dame du Lac aurait élevé le jeune Lancelot. C'est naturellement ce site qui a été choisi pour abriter les premières Rencontres de l'Imaginaire il y a sept ans, festival devenu depuis annuel et prenant place chaque avant-dernier week-end de juillet.

Une fois de plus à l’initiative de ce projet, Claudine Glot souhaitait mettre en lumière la richesse de la Matière de Bretagne et la rendre accessible au grand public à travers des expositions et des rencontres avec des auteurs et illustrateurs.



Les Rencontres de l'Imaginaire

 Les Rencontres de l'Imaginaire se déroulent en deux temps : tout d'abord une exposition visible tout l'été, puis un week-end, point fort de ce festival où le public peut rencontrer les artistes participant à l'exposition, assister à des conférences et des tables rondes, écouter des contes …

Le festival se veut un rendez-vous familial et chaleureux où l'amoureux de la légende arthurienne et de la féerie côtoie le visiteur néophyte. Les illustrateurs et auteurs se mêlent au public, assistent aux nombreuses animations ou dédicacent le temps de quelques heures.



L'édition 2011 – 23 et 24 juillet

Cette année, dix-huit auteurs et illustrateurs étaient présents : René Hausman, Erlé Ferronnière, Pascal Ferry, Virginia Lee, Juliette Pinoteau, Fred Spirin, Tiffanie Uldry, Brucéro, Pierre Dubois, Hervé Gourdet, Didier Graffet, Syveline Lemaire, Yoann Lossel, Marc Nagels, Séverine Pineaux, Erwan Seure Le Bihan, Yannick Thiel et David Thierrée. Les invités d'honneur étaient Pierre Dubois et René Hausman : tous deux spécialistes de la Féerie, des contes et des légendes, leur Almana Sorcier a été récemment réédité chez les  éditions Terre de Brume.

Cette septième édition a débuté par une projection du film  Sire Lanval, adaptation du lai de Marie de France, réalisé l'année dernière à l'occasion du projet « Partager nos légendes » où une vingtaine d'artistes français et anglais s'étaient retrouvés autour de ce texte. Une exposition, ainsi que la réalisation de ce film avaient conclu le projet.



Conférence « Le Roi Arthur dans l'Histoire de l'Art »

Jean Deulceux, maître de conférences en histoire de l'art à Rennes a animé une conférence sur le thème «le Roi Arthur dans l'Histoire de l'Art ». Il a d'abord rappelé les moments clés de la légende arthurienne, avant de nous introduire à ses nombreuses représentations dans l'art sous forme d'abécédaire. Il a souligné l'influence importante que la légende a engendré pour des générations de peintres, illustrateurs, musiciens, metteurs en scène au théâtre et au cinéma. De l' Enchanteur pourrissant de Guillaume Apollinaire, en passant par Parsifal de Wagner, Excalibur de John Boorman ou Kaamelott d'Alexandre Astier, Jean Deulceux a survolé les divers visions de la légende à travers les siècles et montrer son constant renouvellement.

Rencontres-imaginaire-3.JPG
L'Almana Sorcier et Les Îles au Nord du monde mis à l'honneur

Deux ouvrages ont été mis à l'honneur durant le week-end : L'Almana Sorcier de Pierre Dubois et René Hausman et Les Îles au Nord du monde de Marc Nagels, Didier Graffet et Vincent Munier, beau livre co-édité par les  éditions Siloë et Artus. Les auteurs et illustrateurs de ces deux titres ont participé à une présentation le samedi après-midi.

Pierre Dubois et René Hausman sont revenus sur leur parcours respectifs et leurs nombreuses collaborations : ils ont signé notamment la série Laïyna chez Dupuis ou Le Grand fabulaire du petit peuple dans le journal delogo Luzabelle Spirou au début des années 80. En quarante ans, leur association a abouti à une trentaine de titres en bandes dessinées, beaux-livres et livres illustrés destinés à la jeunesse. L'Almana Sorcier est le fruit de recherches que Pierre Dubois a faites tout au long de sa carrière. Il y a compilé par mois proverbes, dictons et autres contes provenant des régions françaises. René Hausman, quant à lui, en a fait les illustrations. René Hausman nous a également parlé de son parcours : il a commencé par des illustrations d'animaux dans les années 60 et a notamment réalisé un abondant travail sur les fables de La Fontaine avant de se tourner vers la féerie. En 2008, il a ouvert sa propre maison d'édition,  Luzabelle.

Les îles au Nord du monde est une invitation au voyage dans les terres lointaines, fruit de l'union entre trois aventuriers du merveilleux : Marc Nagels, Didier Graffet et Vincent Munier. Accompagnés de Juliette Pinoteau et Yoann Lossel, qui ont également signé quelques illustrations dans le livre, ils ont présenté la genèse du projet, ainsi que les diverses sources d'inspiration des textes.



Table ronde « La Compagnie des lutins »

La table ronde « La compagnie des lutins » était animée par Claudine Glot, auteur, historienne et présidente du Centre de l'Imaginaire Arthurien. Y étaient conviés René Hausman, illustrateur et conteur, Pierre Dubois, auteur, scénariste, conteur, conférencier et inventeur de l' « elficologie » et Hervé Gourdet, illustrateur, créateur du festival de féerie « Le printemps des légendes » et fondateur du Centre Culturel des Légendes.

Après quelques histoires et anecdotes, la discussion s'est rapidement orientée sur l'influence de la religion dans les croyances populaires et la façon dont les précurseurs de la séparation de l'Église et de l'État au début du siècle dernier ont ridiculisé les contes populaires, le folklore, et combattu les parlers régionaux.

Rencontres-imaginaire-4.JPG
Et enfin …

Placée sous le signe de Morgane et de Mélusine, cette septième édition des Rencontres de l'Imaginaire permettait également au visiteur de découvrir les destins tragiques des deux fées légendaires. Le Centre de l'Imaginaire Arthurien proRencontres-imaginaire-5.JPGpose en effet du 3 avril au 16 octobre une exposition évoquant les liens, différences et complémentarités des deux créatures moyenâgeuses.

Avec ses trois cents visiteurs environ dans le week-end, les Rencontres de l'Imaginaire sont un petit festival, par la volonté des organisateurs qui souhaitent le voir rester à échelle humaine afin de faciliter les relations entre artistes et visiteurs : on y vient en famille, en simple visiteur curieux passé par hasard ou en fan acharné venu rencontrer son auteur ou son illustrateur préféré.

De plus, son ancrage dans la forêt de Brocéliande en fait un lieu unique, berceau des légendes que le Centre de l'Imaginaire Arthurien ne cesse de mettre en valeur et promouvoir.

Rencontres-imaginaire--programme-2011.jpeg

 

Laure D., A.S. Bib.-Méd.-Pat. 2011-2012

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Laure - dans EVENEMENTS
commenter cet article

commentaires

Recherche

Archives