Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 septembre 2012 7 23 /09 /septembre /2012 07:00

Talence

jeudi 27 septembre

à 18h30


 

Jean-Pierre-Ohl-Redrum.gif

 

 

 

 

 

 

 

 

 

pour son nouveau roman Redrum

éditions L'Arbre vengeur, août 2012

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« Dans une île au large de l'Ecosse, Stephen Gray, spécialiste de l'oeuvre de Stanley Kubrick, retrouve d'autres cinéphiles passionnés comme lui par les vieilles  bandes de la Fox ou de la Warner. Et il rencontre le maître des lieux, Onésimos Némos, inventeur de la Sauvegarde, ce troublant procédé informatique qui permet de « stocker » la personnalité des morts pour les ressusciter à la demande... Tout en explorant l'oeuvre de Kubrick, Stephen s'enfonce peu à peu dans un labyrinthe dont la trame semble faite de ses propres hantises. Quelle révélation l'attend dans le village de ses ancêtres ? Quel secret le lie à Némos ? Et quelle expérience indicible ce dernier prépare-t-il ? Subtil roman d'anticipation, rêverie sur le désir et suspense retors, Redrum se referme sur le lecteur comme un piège... dont il n'a pas envie de s'échapper. » (Présentation éditeur)

 

 

 

 

Jean-Pierre OHL sur LITTEXPRESS

 


ohl.jpg

 

 

 

 

 

 Article de Théophile sur Monsieur Dick.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Repost 0
Published by littexpress - dans EVENEMENTS
commenter cet article
22 septembre 2012 6 22 /09 /septembre /2012 07:00

vendredi 28 septembre
18h30
Yassaman-Montazami-Le-meilleur-des-jours.gif
pour son livre Le Meilleur des jours

éditions Sabine Wespieser.

« Après la mort de son père, Yassaman Montazami se réfugie dans l’écriture pour tenter de garder vive la mémoire de ce personnage hors norme. La drôlerie et la cocasserie des souvenirs atténuent peu à peu l’immense chagrin causé par sa perte. Né avant terme, condamné puis miraculé, l’enfant adulé par sa mère, qui jamais ne lui refusa rien, fut nommé Behrouz – en persan : « le meilleur des jours » –, un prénom prédestiné pour un futur idéaliste épris de justice et un pitre incapable de prendre la vie au sérieux.


Envoyé en France pour y poursuivre des études qu’il n’achèvera jamais, il participe à sa manière aux événements révolutionnaires de 1979, au cours desquels l’Iran bascule de la monarchie à la République islamique, en faisant de son appartement parisien un refuge pour les Iraniens en exil. Leurs chassés-croisés entre Paris et Téhéran donnent à l’auteur l’occasion de brosser une multitude de personnages improbables et issus des milieux les plus divers : une épouse de colonel en fuite, fanatique d’Autant en emporte le vent, un poète libertin, mystique et interdit de publication, un révolutionnaire maoïste enfermé à la prison d’Evin, et même un ancien chef d’entreprise devenu opiomane.
Évocation d’un monde aujourd’hui disparu, ce premier roman frappe par sa maîtrise et par l’acuité de son trait. »

 

(Présentation éditeur)

 

Yassaman Montazami est née à Téhéran en 1971 et vit en France depuis 1974. Docteur en psychologie, elle a travaillé de nombreuses années auprès de réfugiés politiques et a enseigné à l’université Paris VII. Elle exerce actuellement en milieu hospitalier. Le Meilleur des jours est son premier roman.

« C’est pour garder en vie le souvenir de son père, emporté prématurément par la maladie que Yassaman Montazami a écrit ce bref roman, hommage mélancolique au " meilleur des jours" , traduction du prénom persan, Behrouz, que portait son père et qui coiffe son livre… Un premier roman percutant, délicat. »  (Catherine Simon, Le Monde)

Rencontre animée par Pierre Mazet.

 

 

 

La Machine à lire

8, place du Parlement

33000 Bordeaux

tram : ligne C

Station Place de la Bourse

 

 

 


Repost 0
Published by littexpress - dans EVENEMENTS
commenter cet article
18 septembre 2012 2 18 /09 /septembre /2012 14:00

jeudi 20 septembre

18 heures

 

 

Florian-Zeller-La-Jouissance.gif

 

 

 

 

 

 

 

 

 

pour La Jouissance

éditions Gallimard.

Repost 0
Published by littexpress - dans EVENEMENTS
commenter cet article
17 septembre 2012 1 17 /09 /septembre /2012 07:00

pour son livre Cinq ciels
éditions Gallmeister
Ron-Carlson-Cinq-ciels.gif
vendredi 21 septembre
18h30

 

 

« Au cœur de l’Idaho et des montagne Rocheuses, trois hommes se trouvent réunis pour réaliser une étrange construction au-dessus d’un canyon. Chacun est muré dans son propre isolement et tente de fuir son passé. Il y a d’abord Arthur Key, colosse taciturne qui a subitement quitté Los Angeles, puis le jeune et indolent Ronnie Panelli, petit voleur à la tire. Tous deux ont été embauchés à la hâte par Darwin Gallegos, lui-même en colère contre Dieu et les hommes après le décès accidentel de sa femme. Sur le site grandiose de ce chantier suspendu entre ciel et terre, une amitié profonde va se tisser entre les trois hommes qui se libèrent peu à peu de leurs obsessions, tandis qu’une ombre funeste plane sur le projet.

À travers une prose lyrique et envoûtante, Ron Carlson impose avec Cinq ciels son incroyable talent à mettre en scène des destins brisés dans des décors éblouissants.

Ron Carlson est né en 1947, en Utah. Il est l’auteur de plusieurs recueils de nouvelles et de quatre romans qui ont reçu de nombreuses distinctions aux États-Unis. Il enseigne la littérature à l’université de Californie, à Irvine, et vit à Huntington Beach. » (Présentation éditeur)

 

Les éditions Gallmeister ont déjà publié en 2011 son roman Le Signal, paru en 2009 aux U.S.A.

Rencontre animée par Bernard Daguerre, avec la participation d’Oliver Gallmeister.

 

 

La Machine à lire

8, place du Parlement

33000 Bordeaux

tram : ligne C

Station Bourse


 

Repost 0
Published by littexpress - dans EVENEMENTS
commenter cet article
16 septembre 2012 7 16 /09 /septembre /2012 07:00

Mardi 18 Septembre 2012
 à 18h00

Marie-Helene-Lafon-Album.gifMarie-Helene-Lafon-Les-pays.gif

 

 

 

 

pour Les pays et Album,

éditions Buchet-Chastel




 

 

 

 

 

 

 

Bibliographie


    Le soir du chien, Buchet Chastel, 2001
    Liturgie, Buchet Chastel, 2002
    Sur la photo, Buchet Chastel, 2003
    Mo, Buchet Chastel, 2005
    Organes, Buchet Chastel 2006
    La maison Santoire, Le bleu autour, 2007
    Les derniers indiens, Buchet Chastel, 2008
    L'annonce, Buchet Chastel, 2009 (prix Page des libraires)



Livres photographiques. Rédaction des textes de

    Ma créature is wonderful de Bernard Molins, Filigranes éditions, 2004
    Cantal de Pierre Soissons, Quelque part sur terre, 2005
    L’air du temps de Béatrice Ropers, Husson, 2007


Autoportrait de l'auteur sur le site Écrivains d’aujourd’hui

 

Repost 0
Published by littexpress - dans EVENEMENTS
commenter cet article
11 septembre 2012 2 11 /09 /septembre /2012 07:00

Franquy-Requins-logo-copie-1.jpg 

 

Installé à Bordeaux depuis mars 2011 le collectif des  Requins Marteaux (éditeur de bande dessinée, producteur de cinéma, organisateur d’expositions) nous propose une belle salve de nouveautés et de rééditions. En 2009, à Angoulême, ils obtenaient le prix du meilleur album pour le magnifique Pinocchio de Winshluss. Pour fêter la réédition de cet album et de Super Negra, du même auteur, initialement paru en 2002, ils organisent une « winsh’party » au  Café Pompier  (7, place Renaudel, Bordeaux). le 15 septembre de 17 heures à 2 heures. Grillades, concert des Cannibal Mosquitos ou des Magnetix,



 winschluss-supernegra.jpg

 

Winshluss, Super Negra (nouvelle édition)
 « Mickey a découvert un nouvel endroit pour s'adonner aux plaisirs sereins de la pêche. Ravi, il y entraîne son fidèle compagnon, Dingo. Malheureusement, le coin est infesté de militaires peu scrupuleux qui n'hésitent pas à recourir au nucléaire pour éliminer les parasites. Mickey, irradié, devient alors la proie de différentes modifications génétiques qui l'entraînent dans une série de situations et de rencontres délirantes. Bien plus qu'une parodie du héros dont l'auteur s'inspire, Super Negra redonne au Mickey de Winshluss cette part de rêve que l'original a depuis longtemps perdu . En bonus, deux histoires courtes pour la nouvelle édition de ce comix : Caroline, jeune héroïne innocente dont la première surprise party prend un tournant inattendu et La Femme est-elle nuisible au récit d'aventure ? dont le titre évocateur semble se suffire à lui-même. » (présentation éditeur)

 

Winshluss, Super Negra , Les Requins marteaux, collection Minou Minou, 10€, sortie le 20/09/12.

 

 

 

super-negra-1.png

 

 

.

Repost 0
Published by littexpress - dans EVENEMENTS
commenter cet article
5 septembre 2012 3 05 /09 /septembre /2012 07:00

samedi 8 septembre 2012
à partir de 15h

 

à l’occasion de la sortie du 10e et dernier volume de la série De cape et de crocs.
Ayroles-Masbou-de-cape-et-de-crocs-10.gif

 

&
projection du film Sacré Graal des Monty Python.

sacre-graal.jpg

 

Cinéma Utopia

5, place camille Jullian

Bordeaux

 

 

Réservez vos places à l'avance à l'Utopia au 05 56 52 00 03
La dédicace se fera sur tirage au sort.

Vous pouvez vous inscrire en appelant au 05 56 52 16 60
Projection / rencontre organisée par BD Fugue

 

 


Repost 0
Published by littexpress - dans EVENEMENTS
commenter cet article
27 juillet 2012 5 27 /07 /juillet /2012 07:00

Musée Tomi UNGERER de Strasbourg - Centre national de l'illustration

Ronald-Searle-stpauli.jpgRonald Searle, Hamburg, St pauli im Morgengrauen, 1967.

 

 

  
Un éléphant au chapon melon assis face à un escargot.

Un singe mettant en avant ses fesses roses, tout en nous dévisageant, une pipe à la bouche.

Des poissons tout blancs traversant un arc en ciel, devenant alors multicolores.



D'un simple trait à l'encre de Chine ou ponctués de vives couleurs, les animaux de Tomi nous invitent à nous laisser emporter dans un environnement ludique et poétique. Toutefois, ne vous y méprenez pas, au-delà de ses œuvres les plus reconnues et de ce fait les plus attendues, l'auteur-illustrateur a de quoi nous surprendre.



Au détour d'un jardin tourbillonnant, le Musée Tomi Ungerer de la ville de Strasbourg nous  proposait de découvrir l'exposition « Des illustrateurs au XXe siècle ». Elle présentait à la fois l'univers de Tomi Ungerer mais également des artistes européens et américains du siècle passé. Étaient présents : André François, Robert Gernhardt, Maurice Henry, Françoise Hollenstein, Ronald Searle, F. K. Waechter ainsi que Robert Weaver.



Le choix de ces illustrateurs internationaux est intimement lié avec l’histoire très itinérante de Tomi.

tomi-Ungerer-5.jpgJean-Thomas Ungerer est né le 28 novembre 1931 à Strasbourg, sous la Troisième République. Surnommé Tomi, il est le fils d'un fabriquant d'horloges, également artiste et historien. Il grandit dans son Alsace natale, où il est soumis au système éducatif nazi. Ces faits sont perceptibles dans À la guerre comme à la guerre, paru en 1991. Après avoir échoué au bac, il intègre l'École municipale des Arts Décoratifs de Strasbourg.

D’autre part, il témoigne d'un intérêt toujours plus vif pour la culture américaine, notamment la littérature, le jazz et les cartoonists du New Yorker. Cet attrait se traduira par des séjours au Canada et aux États-Unis.

Il débute en tant que dessinateur publicitaire. Aujourd’hui, on peut le définir comme affichiste, auteur-illustrateur, inventeur d'objets et collectionneur. En effet, il réunit une quantité impressionnante de jouets, qu’il légua au musée de Strasbourg qui porte son nom.



L’exposition présentait des travaux investissant indifféremment l’espace à travers des jouets, le support papier grâce à des coupons de presse, des dessins graphiques, des affiches ou des toiles mais aussi la vidéo et la photographie. Une exposition multisupports où l’illustration était abordée comme un enjeu central de la pédagogie, de l’humour mais aussi de la satire et de l’érotisme.

 

tomi-Ungerer-2.jpg

 

Une déambulation dans un espace de trois étages offrait un regard polyphonique dans le registre graphique. Plusieurs thèmes étaient développés, abordés sous les chapeaux de « réel américain », « dessin satirique anglo-saxon », « gags graphiques » et enfin « dessins satiriques et publicitaires ». Chacune des sections de l’exposition mettait en valeur un artiste ou une œuvre particulière telle que les illustrations de Françoise Arthaud-Hollenstein du conte Pierre et le loup d’après Sergueï Prokofiev.

Pierre-et-le-loup.jpg
 
Des coloris délicats, pleins de fraîcheur ou beaucoup plus saignants jusqu’à être déstabilisant permettaient de découvrir des genres et des styles tout à fait variés néanmoins liés par la recherche d’un monde plus palpitant. Dans l’ensemble la touche d’humour était très palpable et les œuvres agréablement mises en valeur dans l’espace.

tomi-Ungerer-4.jpg


Ces travaux d’artistes réunis dans une exposition audacieuse et très appréciable évoquaient le voyage, l’érotisme, tout en s’ouvrant à la publicité et à la satire.


Roxane, 2e année bib.-méd.


Dernières parutions de Tomi Ungerer

Weepers, Circus à la récré
Auteur : Weepers Circus
Éveil et Découvertes (2009)

Crictor
Traducteur : Adolphe Chagot
L’école des Loisirs  (2011)

Abécédaire en 26 chansonnettes
Auteur : Boris Vian
Formulette (2011)



À voir :
 http://www.dailymotion.com/video/xab1i1_visite-au-musee-tomi-ungerer-a-stra_creation



Repost 0
Published by Roxane - dans EVENEMENTS
commenter cet article
27 juin 2012 3 27 /06 /juin /2012 22:10

Invitation-Litterature-en-jardin-Mazeyres_P1-light.png
Permanences de la littérature

vous invite à une soirée lectures et performances

avec Claude Chambard, Robert Keramsi, Fred Léal, Lev Rubinstein

au Château Mazeyres
le jeudi 28 juin

à 21h.

 

 

 

Château Mazeyres
56, avenue Georges-Pompidou
33500 Libourne
Coordonnées GPS : Latitude : N 44 55.956 - Longitude : W 0 14.114

Entrée Gratuite


Réservation conseillée par mail à : accueil@permanencesdelalitterature.fr ou au par tel : 0556866429
Pour plus d'informations http://www.litteratureenjardin.fr/index.html

 

 


Repost 0
Published by littexpress - dans EVENEMENTS
commenter cet article
25 juin 2012 1 25 /06 /juin /2012 07:00

rencontre littéraire
proposée par
Permanences de la littérature
en partenariat avec la librairie Mollat
le mardi 26 juin 2012 à 18h

 

fred-leal-N--d-ecrou-1926.gifFred Léal vit à Bordeaux où il exerce la médecine générale. Il est l’auteur d’une dizaine de livres caractérisés par un goût prononcé pour les manipulations textuelles débridées et pour les superpositions de niveaux de langues (dialogues, fragments de textes hétérogènes), et dont la finalité principale est d’inventer de nouvelles formes narratives.

 

Ses plus récents livres publiés sont :
N°d’écrou 1926, avec Jean-Christophe Garcia (éditions le Festin, les Cahiers de l’Éveilleur, 2012),
Le Peigne jaune, éditions de l’Attente, 2011,
Comme le loup blanc, Le bleu du ciel, 2011,
Délaissé, P.O.L, 2010

Lev-Rubinstein.gifLev Rubinstein vit à Moscou où il exerce le métier de journaliste. Il est une des figures prépondérantes du groupe non officiel des « conceptualistes », qui, au milieu des années 1970, forma à Moscou une « avant-garde » inventive et insolente. En 1975, il inaugure un nouveau genre artistique, relevant de la poésie et du théâtre à la fois, en réponse à un besoin de « surmonter la force d’inertie de la page » : le « texte-sur-fiche », qui devient très vite sa marque. Largement reconnu en Russie, Lev Rubinstein a trouvé son public grâce à ses lectures-performances, à la publication de plusieurs volumes de textes sur fiches et de recueils de chroniques.
Les éditions Verdier préparent un volume complet des ses textes, traduits en français par Hélène Henri pour 2013.

 

Ses oeuvres traduites à ce jour :
Questions de littérature, trad. Hélène Henry, in Douze Écrivains russes, Anthologie des Belles Étrangères. éd. Actes Sud-Cnl, 2004
Cette fois-ci, trad. Hélène Henry, édition bilingue, éd. Rumeur des âges, 2004
Poésie sur fiches, trad. Pierre Alferi et Hélène Henry, éd. Cahiers de Royaumont, 1993


Espace 91
91, rue Porte Dijeaux
33000 Bordeaux


Entrée Gratuite

 

 


Repost 0
Published by littexpress - dans EVENEMENTS
commenter cet article

Recherche

Archives